Ces Américains qui ne croient pas au réchauffement climatique

La Virginie occidentale est l'un des états américains qui compte le plus de climato-sceptiques. Crédit : Quinn Dombrowski

Alors que le président Obama continue d'affirmer son engagement pour arriver à un accord international sur le climat en décembre, lors de la conférence de Paris, les climato-sceptiques restent nombreux aux Etats-Unis. La Virginie occidentale est l'un des états américains qui en compte le plus. Ce n'est pas un hasard : son économie est dépendante de la production de charbon, de gaz et de pétrole.

"C'est tout le temps, le changement climatique par ci, le réchauffement climatique par là, mais il y a quand même des problèmes bien plus importants que ça", lance un habitant.

"Le climat, il change naturellement, ça a toujours été comme ça", estime un autre, au micro de France 2. Avant d'ajouter : "Et elle est où, cette couche d'ozone dont ils se plaignent tout le temps ?"

Partez à la rencontre des climato-sceptiques de Virginie occidentale avec Valérie Astruc, Sabrina Buckwalter et Régis Massini :

A lire aussi

  • Aucun article