Japon : la famille de Tiphaine Véron se mobilise pour la retrouver

Japon : la famille de Tiphaine Véron se mobilise pour la retrouver

Tiphaine Véron, en vacances au Japon, n'a plus donné de nouvelle à sa famille depuis le 29 juillet. Une partie de ses proches s'organise pour tenter de la retrouver.

La Française Tiphaine Véron est portée disparue depuis le dimanche 29 juillet alors qu'elle se trouvait à Nikko, au Japon. Ses proches sont arrivés sur place samedi 4 août, car ils sont persuadés qu'elle n'a pas disparu volontairement. Au moment de sa disparition, Tiphaine Véron se trouvait dans un hôtel de la ville et devait partir en randonnée. Pour sa famille, l'enquête des autorités japonaises piétine. Méthodiquement et sans perdre espoir, ils inspectent chaque sentier qu'elle aurait pu emprunter : "On ne peut pas rester dans l'incertitude toute notre vie", explique un de ses frères. L'enquête piétine.

Un itinéraire incertain

Quelques bénévoles et véhicules des gardes forestiers leur prêtent main-forte. Aujourd'hui, sa famille envisage toutes les hypothèses : une chute, un meurtre et même un malaise dû à son épilepsie. Son itinéraire le jour de sa disparition est incertain : elle devait visiter un temple, mais aurait peut-être changé de programme. "On a appris par un couple d'Allemands avec lesquels ma sœur avait petit-déjeuné que le temps était très mauvais pour y aller et qu'elle se serait peut-être rendue dans un musée à la place". La famille de Tiphaine Véron a écrit à Emmanuel Macron : elle demande l'aide des autorités françaises pour accélérer l'enquête des policiers japonais.

Japon : la famille de Tiphaine Véron se mobilise pour la retrouver

A lire aussi