Chine : boom immobilier à la frontière nord-coréenne

Chine : boom immobilier à la frontière nord-coréenne

À Dangdong, ville chinoise à la frontière nord-coréenne, l'immobilier a augmenté au rythme du rafraîchissement des relations entre les deux pays.

Les images de Kim Jong-un et du président chinois Xi Jingping tournent en boucle sur les écrans géants de Dandong, entre les deux pays. Cette ville chinoise de 2 millions d'habitants espère que les affaires reprendront le plus vite possible entre les deux pays et que les affaires reprennent. Les investisseurs attendent de pied ferme les opportunités et se préparent en misant sur l'immobilier. Le prix au mètre carré est passé de 550 € à 1 000€ en trois mois. Vendus en quelques semaines à peine.

Un pari sur l'ouverture

Depuis que la Corée du Nord redevient fréquentable pour les Chinois, les prix ont flambé. En moyenne, dans la ville le prix de l'immobilier a grimpé de 30%. Un couple de pékinois retraités a investi dans un complexe; le prix de leur appartement a doublé depuis leur achat. La vue sur le voisin coréen est imprenable. Malgré les récents coups de théâtre entre Donald Trump et Kim Jong-un, la Chine fait le pari d'un rapprochement et d'une ouverture économique avec son turbulent voisin.

Chine : boom immobilier à la frontière nord-coréenne

A lire aussi

  • Aucun article