Chine : Xi Jingping, président à vie

Le pas serein, Xi Jinping est depuis quelques heures président à vie. Un à un, près de 3 000 députés votaient ce dimanche 11 mars à Pékin une modification de la Constitution. Il n'y a pas eu de suspense : 2 958 voix pour, deux contre et trois abstentions. Le Parlement chinois accepte presque à l'unisson qu'il dirige le pays sans limite de temps. Et dans les rues de Pékin, une même unanimité.

"Un président tout-puissant"

Pourtant, il existe bien des voix dissonantes. Hu Jia est l'un des rares dissidents chinois à oser s'exprimer. Il dénonce un pouvoir sans entrave, sans partage. "Xi Jinping est en train de transformer l'État policier en un empire. Ce qu'il veut, c'est régner pendant très longtemps. Je pense que c'est une régression", estime-t-il. "Dans la Constitution chinoise, c'est un tout petit paragraphe qui a été modifié, et cela fait de Xi Jinping un président tout-puissant", explique le journaliste Clément Le Goff. "Il était déjà chef des armées, chef du parti et désormais tant qu'il en aura envie. Depuis Mao Zedong, personne en Chine n'avait autant concentré les pouvoirs".

Chine : Xi Jingping, président à vie

A lire aussi