Ordos, où l'immobilier fou d'une ville prospère

Mines, terres rares, cachemire, ... les richesses ne manquent pas dans la région, et l'argent coule à flot. Du coup, les promoteurs s'y pressent. Frénétiquement et n'importe comment. On construit des logements par centaines de milliers. 5 appartements par famille aujourd'hui. 10 dans cinq ans! Le problème est que rares sont celles et ceux qui veulent s'installer dans ces terres inhospitalières de Mongolie Intérieure, au milieu de nulle part, où il fait un froid polaire l'hiver et des températures torrides l'été. Cette ville prospère couve -t-elle une énorme bulle spéculative?

A lire aussi