Arrestation d'Ahed Tamimi: "pasionaria" palestinienne ou adolescente manipulée?

Adulée sur les réseaux sociaux par les Palestiniens et une partie du monde arabe, la célèbre activiste de 17 ans vient d’être arrêtée et placée en garde à vue par la police israélienne. En cause, une vidéo filmée vendredi par ses cousines dans son village de Nabi Saleh, en Cisjordanie. L’adolescente y apparaît en train d’insulter et de gifler deux soldats israéliens accoudés à un muret. Ces derniers restent impassibles, conscients que la jeune fille cherche à l’évidence à provoquer une réaction de leur part.

Pour ce “fait d’arme”, presque banal tant les tensions sont fréquentes à Nabi Saleh, Ahed Tamimi a comparu ce mercredi devant un tribunal militaire. Sa mère et sa soeur ont également été interrogées. Bien que le ministre israélien de l’Education, Naftali Bennett, considère que cette Palestinienne “devrait passer le reste de ses jours en prison”, il est peu probable que l’intéressée soit lourdement sanctionnée.

Dans la guerre des images que se livrent Israéliens et Palestiniens, Ahed Tamimi est une icône. En 2012, elle s'était distinguée en brandissant le poing sous le nez de soldats israéliens, à 11 ans à peine. Cette scène, sciemment orchestrée devant les caméras présentes, lui a valu d'être reçue en 2012 par Recep Tayyip Erdogan, alors Premier ministre turc, puis d’être conviée au parlement européen. En 2015, la jeune activiste est une nouvelle fois filmée avec d’autres femmes, tentant -à coups de poings- de libérer son jeune frère arrêté par soldat israélien et suspecté d'avoir jeté des pierres sur les militaires.

Pour beaucoup d'Israéliens, les Tamimi sont des "agitateurs" prêts à tout pour rallier de nouveaux internautes à la cause palestinienne. Il y a quelques années, l’oncle d’Ahed avait créé une agence de presse depuis laquelle il diffuse massivement des images d’affrontements entre soldats israéliens et enfants palestiniens, toujours en première ligne.

Retrouvez notre portrait d'Ahed Tamimi, diffusé en décembre 2015:

Vidéo de son arrestation, le 19 décembre 2017:

Suivez France 2 Moyen-Orient sur Facebook

Related Posts:

  • No Related Posts
  • Faire Face

    Les "sujets" de Franck Genauzeau sont des modèles du genre, arrivant à trouver un "point d'équilibre" dans la présentation des informations, ce qui, dans cette région du monde, est tout sauf simple...
    Chapeau !

    • Denise Denis

      Quand un journaliste manque de transparence et d'impartialité dans la couverture d'un événement, vous trouvez qu'il y a équilibre ? Gonzozo est comme la plupart des journalistes de nos jours, ils penchent du côté du plus fort pour que cela ne nuise pas à leur carriêre...C'est de l'opportunisme journalistique ça!

  • Marie F

    Eh oui, la vérité dérange...
    Qui ne sait pas que ces enfant et adolescent sont manipulés? Qui ne sait pas qu'ils sont formatés? Qui ne sait pas que ceux qui les envoient devant les caméras prendre tous les risques devant le monde entier, ceux-là sont bien au chaud, tranquilles et à l'abri? C'est tout ce qui me dégoûte dans ces choses là...

  • poussinauplat

    C'est bien connu ,les "braves guerriers palestiniens" pour ce protéger mettent en avant les femmes et les enfants d'abords !

    • Ghassen Ibrahim

      Que tu es petit, poussinet d'amour.
      Si les femmes résistent c'est parce que les hommes sont en prison

  • Enicay

    Le fait de mettre une "enfant", au sens légal du terme, en prison pour les faits qui lui sont reprochés est pathétique. Ce qui est révoltant c'est qu'elle n'est malheureusement pas la seule dans ce cas et que ça n'émeut pas grand monde.

  • Tanguy Saluden

    elle est peut être instrumentalisée, mais ca reste une gosse dont l'acte n’est pas bien méchant. Pour ca elle risque 7 ans de prison. Je vais surveiller attentivement le verdict car il faudra le comparer aux seulement 18 mois de prison qu'avait pris le soldat Elor Azaria alors qu'il avait abattu un palestinien blessé gisant au sol.

  • Oncle Choukrane

    Manipuler ou pas, c'est pour leur cause, une bonne cause, qui accepterai que des individus envahissent son pays, détruisent leurs maisons, volent leurs terres, violent et tuent. Oui ils attendent l'arrivée des camera car ce leurs seul arme, leurs seul moyen de montrer au monde ce qu'il leurs arrive. 72 ans c'est beaucoup et c'est honteux vis avis de ce monde sans honneur.

  • Robert Grandidier

    Son pays est occupé militairement par une armée étrangère qui
    persécute ses habitants, des civils désarmés, depuis plus de 50 ans !
    Il est tout à fait normal d'aimer son pays, de résister et de se défendre !