Écosse : la renaissance des huîtres disparues

Des scientifiques tentent de réintroduire des huîtres dans une baie d'Écosse. Pour se développer, les mollusques se nourrissent des déchets d'une distillerie de whisky.

Contempler la majestueuse baie de Dornoch est un voyage aux confins de l'Écosse, à l'embouchure de la mer du Nord. C'est un bras de mer sauvage, refuge d'une biodiversité débordante avec ses oiseaux, ses loutres et ses phoques. Durant 10 000 ans, la baie regorgeait également d'huîtres sauvages, mais la surpêche a fini par tarir le trésor. Des scientifiques tentent aujourd'hui de le faire revivre. Dix-huit mois après le début de leur expérience, les chercheurs inspectent les fonds marins pour savoir si les huîtres ont réussi à se développer à l'intérieur des cages déposées.

Filtrer les déchets de la distillerie

"C'est un jour historique pour nous, car c'est la première fois depuis 100 ans que des huîtres arrivent à survivre dans l'estuaire du Dornoch", explique Hamich Torrie, participant au projet de réintroduction des huîtres sauvages. L’opération d'envergure a consisté à reproduire un écosystème favorable aux mollusques. Des tonnes de coquilles vides ont été jetées à la mer pour tapisser les fonds marins. 300 bébés huîtres, prélevés dans une autre région d'Écosse, ont ensuite été déposés à la main par des plongeurs. L'opération a été rendue possible par la distillerie de whisky voisine, pour que les huîtres puissent digérer et filtrer les déchets organiques rejetés à la mer.

Un reportage d'Arnaud Comte, Anto Filippi, Laura Kalmus et Maxence Peigné.

Publié par Bureau de Londres / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article