L’étonnant calendrier de l’Avent de la Police anglaise pour trouver les criminels !

Selon la tradition, on y ouvre une fenêtre pour découvrir une image de la crèche, du Père Noël ou pour y dégotter un bonbon. La police anglaise y met moins de poésie : ce sera la photo d’un délinquant qui accompagnera tous les jours le compte à rebours jusqu’au 25 décembre…

Nombreux sont ceux qui attendent ce 1er décembre pour trouver l’excuse de manger un morceau de chocolat chaque matin pendant 24 jours. Cette année pour Noël, la Police de l’Essex, une région située à l’Est de Londres, a décidé de détourner cette habitude dans le but d’attraper les délinquants et criminels qu’elle recherche…

Afin de réduire le nombres de personnes recherchées dans cette région de l’Angleterre, les policiers ont prévu de dévoiler, chaque jour jusqu’à Noël, le visage d’une personne actuellement recherchée. Cette initiative est tout à fait sérieuse, la police d’Essex espère que ce calendrier un peu spécial encouragera la population à apporter son aide et à donner des informations sur ces personnes, si elle en a. Cela permettrait d’aider les policiers à localiser les délinquants puis de les arrêter. Mais cette campagne permet également aux « recherchés » de se présenter au poste de police avant qu’on ne vienne à eux…

La première photo publiée aujourd’hui sur le compte Twitter de la Police montre Tiras Downie. Il s’agit d’un homme de 38 ans soupçonné d’avoir enfreint une ordonnance du tribunal. La photo de lui est illustrée avec des flocons de neige pour être dans le thème de Noël…

La photo de Tiras Donnie est la première du calendrier de l'Avent, elle a été publiée ce matin sur le compte Twitter de la Police

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le commissaire, Richard Baxter, a déclaré : « Nous avons un certain nombre de personnes recherchées dans notre région et nous voulons souligner quelles infractions ont été commises et pourquoi ces personnes sont recherchées. Elles auront l’occasion de se manifester, mais si elles ne le font pas, nous continuerons à les chercher. » Selon Richard Baxter, ce type d’appels à témoin s’est déjà révélé fructueux auparavant, c’est pourquoi l’équipe a choisi de renouveler l’expérience pour ce Noël.

Néanmoins, l’initiative a fortement divisé l’opinion publique sur Twitter…

« Même si je comprends et soutiens les messages sur les réseaux sociaux pour attraper les criminels, je trouve ça tellement désagréable d’utiliser un calendrier de l’Avent qui, à mon avis, est associé à un moment festif », a répondu une personne à la photo publiée sur Twitter.

Tandis qu’un partisan a fait remarquer : « Je pense que cela attire l’attention des gens, ces criminels gâchent le Noël des gens alors pourquoi ne pas soutenir la Police et partager ce post !! »

 

Marion Machu avec Loïc de La Mornais

Publié par Bureau de Londres / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article