90 cadeaux pour Noël

"Les détracteurs vont me détester, mais rien ni personne ne changera ma façon de célébrer Noël", a écrit Emma Tapping sur sa page Facebook.

Pour Noël, une mère de famille britannique s'apprête à offrir près de 90 cadeaux à chacun de ses trois enfants. Et elle l'assume fièrement sur les réseaux sociaux. Un comportement qui ne laisse pas les internautes indifférents.

Pour certains, c'est la mère idéale. Pour d'autres, sa générosité excessive nuit à ses enfants. Emma Tapping offrira cette année 96 cadeaux à chacun de ses trois enfants pour Noël.

Le 27 novembre dernier, cette mère de famille britannique originaire de l'île de Man a publié des photos de son sapin de Noël sur Facebook, caché derrière un monticule de paquets déjà emballés. Au total, elle en aurait accumulé près de 300.

Sur sa page Facebook, elle se défend d'être une maman poule et écrit : "une nouvelle année de travail acharné, d'économies et d'organisation" pour créer la pile de cadeaux. "Ma famille me rend fière tous les jours. Ils méritent un Noël digne de ce nom. Mes détracteurs vont me détester, mais rien ni personne ne changera ma façon de célébrer Noël."

Mais la Britannique n’en est pas à son coup d'essai. En 2015, la photo de cette mère de 28 ans avait été partagé près de 30 000 fois sur Instagram. Les internautes s’étaient offusqués de cette surabondance de cadeaux, alors qu’Emma n’offrait "que" 87 cadeaux à chacun de ses trois enfants Mia, Ella et Tatum. Beaucoup d'internautes l'avait traitée de "matérialiste". Emma Tapping s'était défendue en déclarant que sa famille "méritait un Noël digne de ce nom".

Le sapin d'Emma Tapping en 2015. Crédit EMMA TAPPING

Dans un documentaire de la chaîne britannique Channel 5 sur les excès de Noël diffusé ce jeudi, la mère de trois enfants explique qu'elle a acheté à ses deux filles et à son fils, plus de cadeaux que l'année dernière, environ 96 paquets, contre 87 l'année dernière.

"En tout, j’ai dépensé 1 800 euros"

Dans une interview accordée au Telegraph, la généreuse maman se défend face à ses détracteurs : "Je ne suis pas riche. En tout, j’ai dépensé 1 800 euros. Je n’ai pas de cartes de crédit. Et je n'ai pas de dettes. Vous pouvez donner à vos enfants deux cadeaux, et ils vont se conduire mal. Mes enfants savent différencier le bien du mal et ils apprécient tout ce qu’ils reçoivent", affirme-t-elle.

Depuis que ses photos sont devenus virales, Emma Tapping a insisté sur le fait que ses enfants n'étaient pas pourris gâtés : "Si vous me demandez si je gâte trop mes enfants, je vous répondrais qu'à Noël, oui. Mais pas le reste de l'année. Ils reçoivent ce dont ils ont besoin, comme leur uniforme pour l'école mais nous ne partons pas en vacances et nous ne faisons pas de shopping le reste de l'année. Tout ce qu'ils veulent pour Noël, ils l'ont."

Camille Soligo avec Sophie Rodier

A lire aussi

  • Aucun article