Une boutique où tout couterait £1000 (1300€), est-ce vraiment possible ?

C’est pourtant le pari que s’est donné le manager David Shapiro à l’origine de cet ambitieux projet. Sur le modèle des célèbres supermarchés Poundland au Royaume-Uni, où tout est à 1 livre (1,30 euros) seulement, il souhaite reproduire ce concept d’un magasin à prix unique dans un autre domaine. Au lieu de vendre des produits ménagers ou alimentaires, ce nouveau magasin se concentrera exclusivement sur une sélection de produits de luxe tels que des bijoux, des montres et des articles de mode, où chaque produit ne coutera pas £1 mais £1000.

En aout, la première boutique ouvrira ses portes à Mayfair, un prestigieux quartier situé dans la Cité de Westminster à Londres qui accueille déjà de nombreuses marques de luxe, de prestigieux hôtels et de grands restaurants. Mais d’après son créateur, cette nouvelle boutique ne s’adresse pas exclusivement aux populations aisées de Mayfair, mais aussi à toutes personnes intéressées par les bonnes affaires. L’objectif est de vendre divers produits haut de gamme à un prix unique en dessous des prix du marché, un concept novateur adapté à la demande actuelle et attractif auprès des consommateurs.

Jusqu'à l'ouverture du magasin en aout, les noms des marques restent secrets.

Selon David Shapiro, l’introduction du prix unique dans le domaine des biens de luxe permet de lever la barrière d’intimidation qui existe à l’idée de tomber sur un produit à un prix inabordable. Ici, pas de risque, les clients connaissent les prix avant même d’entrer en boutique !

Parmi les objectifs avancés par l’entreprise, c’est un moyen pour de jeunes marques de luxe de partager les rayons des plus prestigieuses griffes. Les marchandises vendues seront essentiellement des fins de séries préalablement sélectionnées sur des critères esthétiques et qualitatifs.

Cette semaine, les 1000 premiers adhérents inscrits ont eu la possibilité d’accéder au site internet de l’entreprise.

Si le projet fonctionne, David Shapiro souhaite ouvrir d’autres boutiques du même type hors de Londres dans d’autres grandes villes du monde entier. Pour le moment, celle qui ouvrira ses portes en aout à Mayfair n’a loué ses locaux que pour 12 mois en attendant de voir si le succès est bel et bien au rendez-vous.

Claire Perrodon avec Loïc de La Mornais

A lire aussi