Une maison rayée rend furieux les habitants d'un quartier chic de Londres

Voilà une initiative qui n'est pas du goût de tout le monde ! Dans le très chic quartier de Kensington, où il faut débourser plusieurs millions d'euros pour acheter une maison, une propriétaire a décidé de repeindre sa façade en rouge et blanc. La maison, dont les rayures ne sont pas sans rappeler celles des sucres d'orge, rend furieux les voisins.

En découvrant à leur réveil la nouvelle façade de leur voisine, les habitants du quartier de Kensington ont eu une drôle de surprise  ! Une jeune fille de 18 ans, qui habite avec son père juste à côté, témoigne : "C'est fluorescent et criard. Sans être prétentieux, ça ne ressemble pas à Kensington (…) c'est vraiment de mauvais goût, on déteste tous"

Tout est parti d'un contentieux entre la propriétaire des lieux et ses voisins. Agée de 66 ans, Zipporah Lisle-Mainwaring avait pour projet de raser sa maison, afin de créer un bâtiment de cinq étages avec deux niveaux de sous-sols. A peine déposé, le projet a déclenché les protestations des habitants, inquiets que cela dénature le quartier. Le Kensington and Chelsea Council, apte à délivrer l'autorisation pour transformer la maison, a refusé la demande de Mrs Lisle-Maiwaring. La propriétaire a alors pris tout le monde de cours en repeignant sa façade, ce qu'elle est libre de faire sans aucune autorisation.

Colin Burchett, un chauffeur qui travaille dans le voisinage, explique que la maison attire désormais de nombreux touristes. Aux yeux de cet habitué du quartier, "ce style de maison, qu'on trouve plutôt dans les cités balnéaires, détonne à Kensington". 

La façade de la maison a été repeinte en quelques heures seulement, à la tombée de la nuit. Contraints d'accepter la situation, les voisins critiquent maintenant le fait que le travail n'a pas été totalement achevé. Près du lampadaire, une rayure rouge n'a en effet pas été terminée !

Capture d’écran 2015-04-17 à 11.12.02

Juliette Perrot

A lire aussi