Test en paternité : la demande explose en Grande-Bretagne

La grande-Bretagne est le premier et le seul pays en Europe à autoriser la vente de ces kits de recherche en paternité dans des supermarchés ou des pharmacies. Ailleurs, la vente est autorisée via Internet dans certains pays. La France est le pays le plus restrictif en la matière puisque même sur internet la vente n'est pas permise.

Au Royaume-Uni, certains estiment que cette "avancée" va trop loin, pendant que d'autres sont bien contents de pouvoir rechercher un parent, comme c'est le cas dans le reportage qui suit :

Images signés Stéphane Guillemot :

A lire aussi