Des voyages solidaires pour les jeunes Européens

Lancé en décembre 2016, le corps européen de solidarité veut encourager la mobilité des jeunes européens. Ce dispositif finance des projets de solidarité portés par des associations, ONG ou autres organismes. Les offres de volontariat, d'emploi ou de stage proposés s'adressent à tous jeunes de l'Union européenne de 18 à 30 ans.

Les projets dits de « solidarité » recouvrent un large éventail de missions : accueil et intégration des réfugiés et des migrants, lutte contre les discriminations, prévention des catastrophes et reconstruction, protection de l'environnement, lutte contre le décrochage scolaire, apprentissage de langues étrangères...Ces programmes ne se déroulent pas tous dans des États membres de l'UE mais aussi dans certains pays des Balkans, en Norvège, Islande, Liechtenstein, Russie ainsi que certains pays à l'est de l'Europe et du Moyen-Orient. Le corps européen succède au Service volontaire européen (SVE) en y ajoutant un volet professionnel, il est ainsi possible de partir en stage (entre 2 et 6 mois) ou de trouver un emploi (entre 3 et 12 mois).

Autre volet de ce dispositif ; des projets de solidarité peuvent être proposés par un groupe d'au moins cinq jeunes de 18 à 30 ans dans leur pays de résidence. Au niveau du budget, le corps européen est gratuit et propose une aide financière aux volontaires: logement, frais de déplacement, nourriture, argent de poche et indemnités pour les stagiaires ou apprentis.

Au delà de l'aide apportée lors des missions, l'autre objectif du dispositif est d'apporter une expérience et de nouvelles compétences aux jeunes tout en éveillant leur interêt pour le projet européen. Depuis sa création en décembre 2016, plus de 10 000 jeunes ont participé à des projets de solidarité du corps européen. L'objectif posé par la Commission est de 100 000 jeunes d'ici à fin 2020 et de 350 000 jeunes au-delà.

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés