La Grande-Bretagne au menu du Sommet européen

David Cameron au Conseil européen

Les dirigeants européens se sont réunis en sommet le jeudi 17 décembre et le vendredi 18 décembre à Bruxelles. Au programme : la Grande-Bretagne. Les 28 sont d'accord pour travailler ensemble et trouver une solution, a déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk après quatre heures de discussion. Pas de difficulté sur certains points comme l'amélioration de la compétitivité de l'Europe ou la simplification de certaines règles. Par contre, deux propositions fâchent : le Premier ministre David Cameron veut priver les citoyens européens d'allocations sociales pendant les quatre premières années de séjour au Royaume-Uni. Il souhaite aussi remettre en cause l'Euro comme monnaie unique. Le contenu précis des réformes demandées par Londres doit encore être défini et négocié. David Cameron joue gros sur ces dossier, avant un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'UE prévu fin 2017 au plus tard.


La Grande-Bretagne au menu du Sommet européen

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés