Affaire Dalli : la décision politique de Barroso

A l'issue de la première journée d'audition le 7 juillet, José Manuel Barroso affirme qu'il a perdu sa "confiance politique et personnelle" envers John Dalli. Une "affaire très sérieuse" selon le patron de la Commission, qui justifie sa décision par des motifs d'ordre politique plutôt que juridique.

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés