Le Brexit va-t-il faire des émules ?

Après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ce weekend, d’autres pays seront-ils tentés de prendre le large? Le départ des Britanniques, s’il est couronné de succès pour eux, pourrait donner des idées à d’autres Européens. L’Italie, la France, la Hongrie, la Pologne ou même les Pays-Bas… Tous comptent des...

La jubilation de Nigel Farage

Si une grande partie des députés britanniques avait le cœur lourd au moment de quitter les institutions cette semaine, ce n’est pas le cas de Nigel Farage. L’actuel leader du Brexit Party, grand artisan du « Leave » lors du referendum de 2016, est en pleine euphorie. Entré au Parlement...

Brexit : entretien exclusif avec Ursula von der Leyen

Plus de trois ans de négociations, de rebondissements, de reports et de psychodrames, et ça y est, le Royaume Uni sort de l’Union européenne ce 31 janvier 2020. Une date historique, qui marque un accroc dans la construction du projet européen. Les présidents des trois institutions (Conseil européen, Commission Européenne,...

Brexit J-3 : Le blues des Britanniques europhiles

A quelques jours de la date officielle du Brexit, l’ambiance n’est pas des plus festives à Bruxelles. Pour les très nombreux ressortissants britanniques qui vivent dans la capitale belge, c’est un moment de tristesse mais aussi d’incertitudes. Si les eurodéputés britanniques ont la tête dans les cartons ces derniers jours...

Parlement européen: les Britanniques dans les cartons

Dans les couloirs du Parlement européen, à Bruxelles, les eurodéputés britanniques s’affairent. Ce vendredi, tous devront avoir plié bagages. Première conséquence du Brexit qui entrera en vigueur vendredi 23h, heure de Londres. Ambiance contrastée, entre la joie des « Brexiters » et l'amertume, voire la rage de nombreux Europhiles. Pour...

Le "blocus" étudiant, une spécificité belge

Début d’année stressant pour les étudiants belges. La période des examens approche et le rythme des révisions s’accélère. Dans le Plat pays, cette période de travail intense porte un nom : le « blocus ». Si les cours sont arrêtés depuis début décembre, rien à voir cependant avec un piquet...