En Suède, la vie continue (presque) normalement

Alors que la plupart des pays d’Europe sont en confinement total depuis près d’un mois, la Suède continue de vivre normalement, en cette période de pandémie. Face au nouveau coronavirus, ce pays scandinave a opté pour une approche douce et « volontaire », en isolant les personnes dites « à risque » en premier lieu.

Comme partout ailleurs, les maisons de repos sont complètement fermées aux visites afin de protéger ces publics dits « à risques ». Mais dans les parcs et sur les terrasses, les Suédois peuvent profiter de l’arrivée du printemps tranquillement. Le gouvernement a simplement émis quelques recommandations : privilégier le télétravail, prendre ses distances dans les transports en commun et respecter les distances de précautions dans les commerces et restaurants. Des distances mises en place non pas par les autorités, mais par les commerçants et les restaurateurs eux-mêmes ! Dans les écoles non plus, pas de trace de confinement…

Si dans l’ensemble, les Suédois semblent soutenir l’action de leur gouvernement, ces derniers jours, 22 scientifiques ont publié une tribune dans la presse pour alerter sur les risques de cette approche et certains citoyens ont dénoncé les mesures plutôt légères mises en place dans les maisons de repos où se trouvent leur proches.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article