Le procès Medhi Nemmouche s’est ouvert à Bruxelles

Photo : Benoit PEYRUCQ / AFP

Ce jeudi 10 janvier, à Bruxelles, a démarré le tout premier procès jamais tenu contre un terroriste islamiste ayant frappé l’Europe. Face à la Cour, Medhi Nemmouche, l’auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, entend plaider non coupable. Depuis son arrestation il y a plus de quatre ans, il nie les faits, et n’a jamais voulu dire un mot aux enquêteurs sur cette attaque antisémite qui a tué quatre personnes le 24 mai 2014.

Les familles de victimes espèrent que les six semaines d’audiences apporteront les réponses à leurs questions, en particulier celles  sur les motivations du djihadiste. Très attendus également, les témoignages de quatre journalistes français retenus en otage en Syrie en 2013, ayant reconnu Medhi Nemmouche comme leur geôlier. Ils devront aider les jurés à comprendre la personnalité de l’accusé. Ils seront entendus le 7 février.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article