Bruxelles : les SDF contraints de se mettre à l’abri face au froid

Face à la vague de froid qui touche l’Europe cette semaine, une commune de Bruxelles a pris un arrêté de police pour contraindre les sans-abris à passer la nuit dans des centres d’hébergement.
Le bourgmestre d'Etterbeek, Vincent Gilles de Wolf, a demandé à la police de placer en détention administrative les sans-abri qui refuseraient de gagner des hébergements d'urgence. « L'ordonnance de police permet, dans les cas d'absolue nécessité, de protéger les SDF qui se mettraient eux-mêmes en danger en refusant l'hébergement par une arrestation administrative », a t-il précisé. Il rappelle son obligation d’assurer la sécurité publique et de porter assistance à toute personne en danger. Le bourgmestre de Bruxelles-Ville lui a emboité le pas et a aussi demandé à la police locale de contraindre les sans-abri à accepter un hébergement. Une initiative qui divise les travailleurs sociaux. Il y aurait environ 4000 personnes sans-abri vivant dans la région de Bruxelles-Capitale selon le dernier recensement début 2017.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article