Du nouveau pour les clients des banques en Europe

Dimanche 1er novembre 2009 : révolution pour les clients des banques avec l’entrée en vigueur dans toute l’Europe d’une directive sur les paiements.

 

Cette directive (loi européenne) dont l’objectif est d’harmoniser les paiements par carte ou par internet d’un pays à l’autre aura des conséquences immédiates pour tous les citoyens européens :

 

1-     Les virements devront être effectués en 24 heures maximum. Aujourd’hui, lors d’un virement, la banque prélève immédiatement la somme sur le compte débiteur mais elle ne crédite l'autre compte parfois que 3 jours plus tard. Ce ne sera plus possible.

2-     Les consommateurs auront dorénavant 8 semaines pour contester une opération de prélèvement autorisé sur leur compte mais dont ils contestent le montant. Exemple : une chambre d’hôtel facturée mais non occupée, une location de véhicule facturée trop cher plusieurs jours après la remise du véhicule etc…

 

 Par ailleurs, les banques européennes n’auront plus le monopole des paiements. Ce qui signifie que des établissements de paiements autres que des banques verront le jour.

Concrètement, on pourra par exemple payer ses factures d’électricité à la caisse d’un supermarché ou grâce à son téléphone portable.

 

Enfin, toujours à partir du 1er Novembre, les banques de plusieurs pays d’Europe (dont la France et la Belgique) ont annoncé qu’elles faciliteront le changement de banque (aujourd’hui on quitte rarement son banquier) : un client pourra demander à la banque dont il souhaite devenir client d'effectuer à sa place les formalités pour que
prélèvements et virements se fassent sur son nouveau compte courant.
La banque aura cinq jours ouvrés pour aviser créanciers et débiteurs du changement de compte et mettre en place les virements permanents.

A lire aussi

A lire aussi