Elsa, la seule volontaire à la cérémonie d'ouverture

Elsa Lavenir, 24 ans, est une volontaire des Jeux Olympiques et elle sera parmi les chanceux à entrer au Maracana dans quelques heures pour la cérémonie d'ouverture.

Les bénévoles n'ont malheureusement pas accès aux billets VIP de la cérémonie d'ouverture, c'est d'ailleurs un moment où ils doivent travailler. Et pour ceux qui ont du temps libre, les prix du show ne sont pas à la portée de tous. Presque aucun volontaire ne se rend à l'ouverture des Jeux Olympiques. Elsa fait exception.

Devenir volontaire

Il y a deux ans, lorsqu'elle a postulé auprès du comité d'organisation, la jeune diplômée de management des organisations sportives n'imaginait pas qu'elle aurait autant de belles surprises. "J'ai aussi postulé en février auprès du CNOSF [ndlr : Comité National Olympique et Sportif Français], qui recherchait des bénévoles pour le Club France. Je les avais sollicités puisque j'étais allée à Londres en tant que spectatrice et j'avais passé un après-midi au club France, c'était incroyable !". 

Elsa, "son sport", c'est la gymnastique depuis toujours. Mais la natation est tout aussi importante, c'est le domaine dans lequel elle travaille, elle est assistante en chef de projet événementiel à la Ligue Européenne de Natation. Alors quand Mi-mai, la jeune lyonnaise apprend que sa candidature a été retenue, elle n'hésite pas : elle pose trois semaines de vacances et prends des billets pour une compétition de natation. "Mon rêve de carrière professionnelle a toujours été "d'organiser les jeux olympiques", j'ai toujours rêvé de faire partie de l'organisation des JO". C'était parti !

L'arrivée au Brésil, et les surprises continues

Elsa Lavenir lors que son arrivée au Brésil

"Je suis arrivée le 1er août au matin, et à 14h le jour-même je commençais. Je m'occupe de l'accueil des deux restaurants du club France. Nous accueillons les athlètes, les présidents de fédérations, les sponsors... Il faut être souriant, disponible, a l'écoute de leurs besoins et tout faire pour qu'ils mangent quand ils le souhaitent dans les meilleures conditions possibles", explique-t-elle en repensant à la formation du début de semaine.

Et il y a trois jour, elle reçoit un message d'une ancienne collègue travaillant à présent au Comité International Olympique, qui lui offre une place pour la cérémonie d'ouverture. "Je n'y croyais pas ! C'est vraiment gentil de sa part de m'avoir choisie !".  Alors ce soir, pas de travail pour Elsa qui n'a plus en tête que la cérémonie. "C'est la plus belle compétition du monde, c'est seulement tous les quatre ans... J'ai la chance de vivre cet événement de l'intérieur, je suis vraiment vraiment, vraiment chanceuse !"

17 heures, Elsa se met en route pour le Stade Maracana et est dans l'attente pour assister au défilé de toute les fédérations sportives du monde. Elle nous en dira plus demain.

Anne-Flore Roulette pour Fanny Lothaire

Related Posts: