Les grands absents des JO 2016

Crédits : Ouest France

D'ici dix jours, environ 10 500 athlètes sont attendus sur le sol brésilien. Mais à l'approche du jour J, la liste des absents ne cesse de s'allonger. Tour d'horizon de ces sportifs qui ne brilleront pas à Rio. 

La peur de la petite bête 

Avec 1,5 millions de personnes contaminées depuis 2015, le Brésil est le pays le plus touché par le virus du Zika, transmis par le moustique Aedes. Un triste record qui effraie bon nombre de sportifs. Parmi eux : les trois meilleurs joueurs de golf de la planète, Jason Dayles (Australie), Dustin Johnson et Jordan Spieth (EUA). Plusieurs champions de tennis ont également déclaré forfait face au moustique brésilien. C'est notamment le cas du yougoslave Milos Raonic et de l'américain John Isner.

La plaie de la blessure 

La crainte de la blessure hante l'esprit de tous les sportifs. Et parfois, le cauchemar se concrétise. Le coureur cycliste Alberto Contador est l'un des grands malheureux. Affaibli par des déchirures musculaires à la cuisse et des contusions à l'épaule, l'athlète espagnol a « pratiquement exclu » de se rendre à Rio. Côté français, pas de JO non plus pour le tennisman Richard Gasquet, sévèrement blessé au dos.

La mise au banc pour dopage 

Ça y est, c'est officiel : les 68 athlètes russes suspendus pour dopage ont définitivement été privés de JO. Une décision qui évince plusieurs champions de la compétition. Yelena Isinbayeva, qui a déjà décroché l'or à deux reprises en saut à la perche, sera notamment l'une des grandes absentes. Quant au reste de la délégation russe, elle a finalement obtenu l'accord du  CIO (Comité International Olympique) pour comparaître à Rio. Une décision controversée, qui a suscité de vives critiques.

yelena-isinbayeva-print

Photo postée par Yelena Isinbayeva sur son compte Instagram en novembre 2015, suite à la révélation du scandale de dopage des athlètes russes. 

In extremis 

Jusqu'au bout, Usain Bolt a laissé plané le doute sur sa participation aux JO. Blessé à la cuisse, le coureur jamaïcain a failli déclarer forfait. Avant de finalement confirmer sa présence aux épreuves du 100m, 200m et relais 4x100m. Celui que l'on surnomme désormais "la Foudre" aura donc la chance d'électriser les foules de Rio, dans l'espoir d'un troisième triplé olympique.

 

Marie Gentric pour Fanny Lothaire

Related Posts: