Jürgen Klopp : un maître, un caractère, une icône allemande

PORTRAIT - Alors que Jürgen Klopp accède pour la deuxième fois de sa carrière d'entraîneur à la finale de la Ligue des Champions, qui est cette icône, aussi drôle que colérique, que l'on surnomme "Kloppo" en Allemagne ?

L'itinéraire d'un sportif adulé

Jürgen Klopp débute comme attaquant (moyen) à Mayence. Il y fera ses armes d'entraîneur de 2001 à 2008. Puis il inscrira son nom dans l'histoire du club de Dortmund, avant de rejoindre en 2015 Liverpool.

Un expert au tempérament bien trempé

En plus de ses activités sportives sur le rectangle vert, la notoriété de Jürgen Klopp vient aussi de son rôle d'expert pour la ZDF entre 2005 et 2008, aux côtés notamment de Franz Beckenbauer. Les Allemands l'ont vu notamment officié lors de la Coupe du monde 2006 et de l'Euro  2008. L'émission dans laquelle il travaille est récompensée en 2006 lors des prix de la télévision comme "Beste Sportsendung" (meilleure émission sportive).

Jürgen Klopp, ce sont de nombreux coups d'éclat médiatiques. Bien que soutenu par son ancien président au Borussia Dortmund, il écope en 2014 d'une amende de 10 000 euros après des attaques verbales envers un arbitre lors d'un match contre un autre Borussia, le Borussia Möchengladbach. Alors qu'il est invité par la ZDF, Jürgen Klopp s'écharpe avec Oliver Kahn, après un match perdu par Dortmund contre le Zénith Saint Petersbourg : "Nous n'avons plus grand chose à faire ensemble", lui lance même Jürgen Klopp.


Qui dit tempérament trempé, dit humour acéré. Jürgen Klopp aime rire et il sait en jouer avec les journalistes en conférence de presse. Des moments souvent croustillants où il est difficile de garder son sérieux.

Sur le Brexit, son avis est tout aussi tranché. Interrogé par le Guardian le 23 avril, il affirme que le Brexit n'a aucun sens et que les Britanniques devraient revoter.

Si Jürgen Klopp est très attendu en Angleterre avec la finale de la Ligue des champions, sa parole sera scrutée dans les prochains mois. "Kloppo" est en contrat jusqu'en 2022 à Liverpool, mais il fait partie des noms pouvant potentiellement succéder à Jupp Heynckes au Bayern Munich. Pourtant, son agent Marc Kosicke l'affirme : "Jürgen ne pense pas à entrainer un autre club que les Reds".

Par Guillaume Legrand

A lire aussi