Agression homophobe : "Ils ont frappé ma tête, comme un ballon de foot"

(DR)

Publiée dimanche soir sur Facebook, la photo a été partagée des milliers de fois. Elle a aussi envahi Twitter. Et partout les mêmes réactions : indignation, effroi, colère. C'est Wilfred lui-même qui a posté la photo sur sa page, on le voit le visage tuméfié. L'image est difficile à soutenir, "voici le visage de l'homophobie", écrit-il sur le réseau social. Ce Néerlandais qui vit à Paris depuis neuf ans a été passé à tabac samedi soir alors qu'il rentrait en chez lui avec son compagnon, Olivier, bras dessus bras dessous.

Ce soir-là, les deux hommes se dirigent vers la station de métro Ourcq, dans le 19e arrondissement de la capitale, quand un groupe d'individus les apostrophent. "Des homos, ah, des homosexuels !" entendent-ils. Tout s'est passé très rapidement, "on n'a pas eu le temps de regarder d'où ça venait", me confie Wilfred. Olivier prend des coups dans les yeux à six reprises, il ne voit plus rien. Wilfred est poussé à terre, sa tête est frappée "comme un ballon de foot". "Ça n'a pas duré plus de deux minutes, j'hurlais, alors ils se sont enfuis...", assure Olivier.

La police et le samu arrivent rapidement sur place, Wilfred reprend connaissance dans l'ambulance et constate qu'il a le visage ensanglanté. Il souffre de différentes lésions au front et au nez, "sept fractures au total", il a aussi perdu une dent. Des blessures qui lui valent dix jours d'incapacité totale de travail (ITT). Wilfred n'a aucun souvenir de cette agression, "quelque part cela me permet de ne pas être trop traumatisé", relativise-t-il dans un sourire. Son ami, Olivier a retiré les miroirs de leur appartement. Lui aussi a lui été blessé aux yeux et à la bouche, il s'en tire avec huit jours d'ITT.

"Il fallait que ce soit vu"

Les deux jeunes hommes vont porter plainte ce lundi pour agression à caractère homophobe. S'ils n'ont pas pu voir leurs agresseurs, ils espèrent qu'une caméra de vidéosurveillance a capté l'agression. Encore sous le choc, ils décrivent un "déchaînement de haine très impressionnant". "D'habitude, on fait en sorte d'être invisibles : on fait attention à ne pas être trop proches dans la rue, on ne se tient pas la main, on ne s'embrasse pas pour ne pas attirer les regards, raconte Wilfred. Là, on était un peu grisé, de bonne humeur, alors on s'est permis de se prendre le bras. Toute cette violence gratuite déversée en une minute en raison de notre homosexualité est triste et choquante."

Wilfred a hésité à rendre publique son agression car "c'est une agression homophobe, comme tant d'autres, un banal fait divers, et puis c'est un peu de mauvais goût de mettre ça sur Facebook". "Mais en même temps, il fallait que ce soit vu", me dit le jeune homme qui vit la diffusion de son portrait comme un "acte militant". "Ce n'est pas un problème d'insécurité dans Paris, il faut réfléchir au contexte actuel", précise le jeune homme. "Bien sûr, il faut faire très attention : d'un côté il y un acte individuel, de l'autre il y a un climat général autour du mariage pour tous. Mais depuis l'été dernier, ce climat devient haineux pour les homosexuels, on sent qu'on est plus menacés", témoigne Wilfred. "Le débat sur le mariage pour tous a libéré une violence verbale ou physique vis-à-vis des homos qui étaient plus ou moins contenue jusque là", regrette le jeune homme. "Donc cette agression banale à première vue s’inscrit dans un contexte où des responsables politiques et religieux ont tenu des propos très graves, même s'il faut rester très prudent tant que nos agresseurs n'ont pas été identifiés."

Ce lundi, l'association SOS Homophobie pointe la radicalisation des opposants au mariage pour tous et de leurs actions (plus ou moins légales et plus ou moins coordonnées). SOS Homophobie a reçu plus de 60 témoignages de victimes d'homophobie la semaine dernière et dénonce "plusieurs agressions physiques très violentes". "L’augmentation globale du nombre de témoignage en 2012 et début 2013 est sans précédent, notre association ne peut que s’alarmer de la tournure dramatique des 'débats'", ajoute SOS Homophobie. Mercredi, un rassemblement contre l'homophobie aura lieu dans le quartier du Marais à Paris, à l'appel de plusieurs associations, un "rassemblement d'urgence" pour dénoncer "la haine déversée depuis des mois contre les LGBT".

A lire aussi

  • shatonga

    Bravo Mme Boutin d'avoir donné votre blanc seing aux hooligans qui vous admirent !

  • Chnatal K

     On a là toute la dangerosité du laisser aller de l'état face au soulèvement de haine perpétré par Virginie Tellenne, née Virginie Merle alias FRIGIDE BARJOT, qui se fait une publicité sur le dos des catholique purs et dures , on critique les islamistes mais certains font comme eux!!!

    • shatonga

       Frigide Bargot s'est faite entuber par l'extreme droite.
      Je ne lui jeterai pas la pierre à votre place, c'est se tromper de cible et donner du grain à moudre aux opposants en se montrant aussi sectaire et bouchés qu'eux.

  • Galvez Rodolfo Galvez Guajardo

    Eterosexualite Extreme en "action" PUFFFFFF !!

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=651518805 Thomas Cléret

    ce n'est pas la seule agression ce weekend à Paris en plus: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151429993858720&set=a.10150977405008720.429411.57041188719&type=1

    autre couple, Paris 10e samedi 3h du matin : coups de bouteilles, coups de pieds, nez et mâchoire cassée 

  • shatonga

    l'etat de droit selon les extremistes de droite. Le droit du plus fort.
    la 6eme république... qu'elle est belle et colorée

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=100002074732170 Jean Louis

    La France est en train de violemment se fracturer... Le gouvernement semble incapable d'un acte de courage politique !

  • http://www.facebook.com/kawamelchou Shùupa Hibiscus

    l'homophobie ,la religion ,le racisme etc ... ne sont que des prétextes pour des gens qui sont violent,il faut arréter de toujours chercher des excuses ou des causes . je suis chrétienne pratiquante et contre l'homosexualité mais je condamne ce genre d'agression ,je trouve cela détestable ;  Chaque personne est libre  de vivre sa vie !

  • hypo lite

    Le gouvernement aurait dû se rendre compte que les Français n'étaient pas encore mûrs pour ce débat qui a surtout contribué à dresser les uns contre les autres. Il parle de faire un référendum sur la moralisation de la vie politique,(qui refusera d'approuver une moralisation ?) alors qu'il a refusé celui-ci concernant le mariage pour tous. Ces sujets ont occulté les problèmes du chômage et du pouvoir d'achat. Tout ceci n'excuse en rien les actes de violence.

  • tranxen

    Une agression est toujours répréhensible.
    S'agissant de l'article, quel rapport existe-t-il entre cette lâche agression et le mariage homosexuel ? Vous écrivez : "[...] haine déversée depuis des mois contre les LGBT". Il en va de même envers les cathos. On a le droit de son opinion. Être contre le mariage homosexuel ne signifie pas que je vais agresser qui que ce soit; votre article est clairement subjectif et partial.

    • Frédéric Dumont

      ah pardon, je n'ai pas souvenir, au moins dans notre pays Dieu merci, que des Catholiques se fassent casser la g... à la seule raison de leurs convictions religieuses ! Pour les homosexuels, reconnaissez que c'est malheureusement courant, et sans doute exacerbé par la façon dont les antis conçoivent le "débat" !!!

      • tranxen

        N'étant pas catho, je ne peux répondre à leur place.
        J'ai personnellement été discriminé et insulté par des homosexuels (hommes et femmes) en raison de ma non-appartenance à leur comportement.

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=1161131045 Danielle Lambert

    Tout rejet violent de l'homosexuel est le rejet de sa propre homosexualité refoulée. Et le contact physique de l'agression n'est que la recherche de la fusion avec l'autre. Ça fait juste plus d'un siècle que Freud l'a théorisé. 

  • http://www.facebook.com/dominique.andrivet Dominique Andrivet

    Vraiment il s'agit de minorité  et c'es telle qui fais le plus de mal c'est  du terroriste pas moins

  • http://www.facebook.com/dominique.andrivet Dominique Andrivet

    vraiment c'est toujours un eminorité qui fais le mal c'est du terrorisme

  • tomtiki

    Je trouve cela très grave les coupables doivent faire de la, prison et non une simple remontrance comme d habitude..!

  • pioupiou78

    C'est lamentable pour toute agression. Des femmes battues ont tous les jours cette tête là et ne vont pas forcément la poster sur facebook. Ce qui est affligeant c'est qu'il y en ait encore qui pense avoir le "droit" de tabasser des personnes seulement parcequ'elles n'appartiennent pas à leurs "convictions" (homosexualité, religions, couleurs de peau, ...) Maintenant de là à faire un amalgame avec le mariage pour tous, je vois pas vraiment le rapport. Ces pauvres hommes sont tombés sur des débilos de première qui ne pratiquent que la violence gratuite !

  • ohcnas

    Qui ?????????

  • http://www.facebook.com/frederic.poznanski Frederic Poznanski

    c est sur que le debat qui sévit y est pour quelquechose.
    Laissez chacun vivre sa vie comme il l'entend sans vouloir imposer une soi-disante valeur morale ou religieuse,du moment que ca derrange personne!

  • Petite Fleur

    bonjour j'ai été agréssée parce que je traversais les passages piéton avec le petit bonhome vert , sauf que l'automobiliste à grillé le rouge , j'ai juste lévée les bras il m'a poursuivis et j'ai prit 5 coup de manivelle dans le visage ! Depuis je suis Agoraphobe et je ne sors jamais plus seule .Je suis mariée et 5 enfants . Cela c'est passée en 2000 et je ne sors jamais seule car je panique ; La réligion ou le mode de vie des personnes n'a rien à voir des agressions verbale ou physique il y en à chaque jour , heure prompt rétablissement . Il y à deux ans dans ma région 54 un jeune étudiant à été passé à tabac et en est décédé pour sa carte bleue .

  • ange91

    Voilà ce à quoi on arrive à force d'alimenter la haine et l'homophobie. Les partisans de la Manip pour tous et Cie ont une forte responsabilité morale dans cette situation.

  • gregoirelbogoss

    Bonjour! 
    Catholique, patriote, je suis contre le mariage pour tous, mais vous l'auriez certainement deviné ;). Je ne vous servirai pas des excuses pathétiques du genre: "mais j'ai des amis homos!!!" afin de ne pas commencer à mettre deux genoux au sol avant d'échanger avec vous, non, je souhaiterai un échange d'égal à égal. Il faut juste savoir, pour la petite histoire, que je sors souvent la nuit, je bouge bien et plais beaucoup aux garçons, mais hélas, je reste hétérobloqué :) Bref, je suis donc contre le mariage dit "pour tous" 😉 , surtout pour ce que cela implique ensuite, c'est à dire la marchandisation de l'être humain, le prix auquel on va pouvoir acheter son enfant, louer une femme et son corps, ... de l'esclavage gestatif, de la prostitution... En effet, qui va proposer des femmes? L'état? Je ne le pense pas, alors certainement des truands, en col blanc ou pas, les mêmes qui nous apportent, dans des sous-sols pourris, de la chair fraîche venue de l'Est ou d'Afrique, là, au lieu d'enchaîner des clients, on leur fera faire des enfants pour ces gentils bourgeois occidentaux... Les autres arguments, vous les connaissez :)Pour ce qui est arrivé à ces deux garçons... en effet, ma réaction est la même que la vôtre, inadmissible!!!! 
    Par contre, comme je l'ai dit plus haut, je sors souvent la nuit... J'ai donc aussi l'habitude des embrouilles nocturnes et dans certaines parties de la capitale... La façon dont ils ont été tabassés, le quartier, me laisse perplexe quand à la représentation cosmétologique des agresseurs que vous semblez avoir déjà trouvé...Non, je pense que vous devriez ne pas céder au même emballement médiatique que celui qui nous a fait désigner les "fachistes" de l'extrême droite dans l'assassinat des écoliers Juifs et militaires français à Toulouse et Montauban... 
    L'occasion est trop belle pour désigner les salauds, trop évident, .... attendons un peu et PEUT ÊTRE que nous trouverons deux blocs face à face, "sos homophobie" et "sos racisme" ( deux créations de Mr. Berger ) se regardant l'un l'autre sans savoir comment attaquer, pour l'un, sans être raciste, et défendre, pour l'autre, sans passer pour homophobe... Je crois me rappeler, il y a de cela un bout de temps, qu'une histoire de ce genre était déjà arrivé dans le Marais... ?
    Mais si malgré mon expérience nocturne, il s'avérait que ce soit des "hétérosexistes" 😉 du printemps, mais je le répète encore, j'ai de gros doutes connaissant le genre BCBG des amis de Madame Bourges, je resterai tout de même triste de ce genre de comportement.

    Les "istes" se portent très bien de toutes parts... Le  milliardaire Mr. Berger, militant de la cause homosexuelle et de la lutte contre le sida, co-fondateur de l'association Sidaction dont il est aujourd'hui président. Il est également propriétaire du magazine Têtu et actionnaire principal du Monde... 
    Oui, et alors? :)
    Et bien on pourrait dire de lui qu'il est un homosexuaLISTE, un fasciste de la cause homosexuelle.
    En effet, lisez ses tweets sur l"avenir des journalistes du Monde qui ont osé passer un encart publicitaire sur la "manif pour tous"... Cela laisse baba quand on sait qu'il est classé chez les "gentils". Surtout qu'il y a eu un encart publicitaire pour les pro "mariage pour tous" quelque temps avant dans ce même quotidien... (lire rue 89) 
    La tolérance consiste à regarder, écouter, ce que l'on n'aime pas... je crois :)
    Voilà, voilà, j'espère que je serai resté assez SWAG dans ma façon de m'exprimer 😉
    Grégoire l'gossbo

  • Aurélia Da Costa Vieira

    La violence envers les homos n'est pas nouvelle. Il y a toujours eu des agressions d'homo qui ont été plus ou moins etouffées. La, on en entend parler parce qu'il y a un grand debat sur le mariage pour tous. Et franchement, tant mieux. C'est dommage que ce soit "révélé" par ce mauvais contexte mais c'est l'occasion de montrer la violence des opposants. Merci du courage de Wilfried et Olivier, c'est la preuve d'une grande force. Je suis moi même catholique et bisexuelle, j'attend avec impatience le moment ou la loi sera publiée au Journal Officiel et que les opposants feront la gueule. J'ai hâte de pouvoir me marier et de dire "Je suis fière que mon pays aie eu les couilles de passer un cap, le monde n'as jamais tourné rond, mais c'est un debut."

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=100004000441818 Jean-Paul Dubois

    AUCUNE preuve qu'il s'agisse de militants de la Manif pour Tous... Absolument AUCUNE :
    - Pas d'images de vidéo surveillance
    - Un témoin qui aurait appelé la Police mais qui reste introuvable
    - Les deux agressés n'ont jamais vu le visage de leur agresseurs

    Mais, "on en est sûrs", c'est forcément des Cathos "tradi" qui ont fait le coup...

    Comme chacun sait; les cathos "tradi", font régner la terreur dans le XIXe à 04h du mat....

    Seul un touriste qui n'a jamais mis les pieds à Paris la nuit peut gober une connerie pareille

    Au passage, tous ces braves gens "tolérants" piétiennent allègrement la présomption d'innocence, ben oui, c'est pas bien grave... ILS sont le Bien, et les autres sont le Mal... DOnc on peut tout se permettre au nom du bien, hein ?

    En 2012, il y avait cette agression dans le marais.... Cathos "tradi" vous croyez ?

    http://www.20minutes.fr/ledirect/1035146/paris-militant-anti-homophobie-agresse

  • Pluton92

    Il faudrait porter plainte contre cette association SOS Homophobie, sans doute grassement financée par nos deniers, pour cette accusation sans preuve. Qui peut bien se comporter de façon aussi violente dans le 19ème arrondissement un samedi soir ? Ou à tout autre moment ! On se demande bien qui ça peut être !!!!!!!!! Certains devraient avoir du souci à se faire car les opposants au mariage homo ne sont pas tous des familles bien élevées qui défilent pacifiquement.

    Il ne semble pas que les affaires du type Nouchet aient incité ces homosexuaLISTEs, comme les appelle Grégoire, à faire preuve d'un peu plus de prudence dans leurs accusations. Il faut se souvenir de tout le foin qui avait été fait en 2004 par les politiciens et les médias pour une soi-disant "agression homophobe" contre cet homosexuel gravement brûlé, agression qui s'est révélée n'être qu'une tentative de suicide (après une dizaines d'autres tentatives) de la part d'un dépressif.

    Tout est bon pour les politiciens complices de ces associations ultra-minoritaires (1 300 adhérents pour LGBT !!!) pour manipuler l'opinion. Il est résulté de cette fausse agression la loi Perben, une atteinte de plus à la liberté d'expression, l'emprisonnement d'un innocent accusé de cette fausse agression et le député Vanneste accusé pour des paroles de bon sens. 

    Les partisans du mariage homo devraient balayer devant leur porte avant d'accuser leurs opposants. On a vu leur intolérable violence exprimée sur les pancartes de la manif du 27 janvier. Ils devraient aussi se souvenir du souhait partagé par Berger de voir exploser une bombe parmi les manifestants du 24 mars. Qu'ils nous montrent de la violence chez les opposants malgré leur profonde exaspération.