La renaissance de "Bob et Bobette"

Voilà un phénomène inexplicable de la Bande-Dessinée : Les aventures de Bob et Bobette sont connues dans le monde entier : au Portugal, au Chili, en Afrique du Sud, aux Etats-Unis, au Tibet, en Islande, en Autriche... les 258 albums se sont vendues à 200 millions d'exemplaires depuis 1945. Elles ont donné lieu à un dessin-animé au cinéma, une série télévisée, des produits dérivés... Et pourtant, Bob et Bobette ne sont pas très connus en France. Les éditions Paquet tentent de réparer cette bizarrerie avec une fusée à plusieurs étages.

amphoria1Il y a d'abord le concept "Amphoria". Il s'agit d'un exercice de style du scénariste Marc Legendre et du dessinateur Charel Cambré, un peu à la manière des BD one-shot de "Spirou et Fantasio" dessinés et scénarisés par des auteurs différents à chaque opus. Les auteurs reprennent tous les personnages de la série originale : Bob et son amie Bobette (ils ne sont pas frère et soeur). Les deux enfants vivent chez leur tante Sidonie, une célibataire au caractère bien trempé, secrètement amoureuse de Monsieur Lambique. Le dernier membre de la tribu s'appelle Jérôme. Un flemmard qui s'économise en supprimant un mot sur deux quand il parle.

Dans "Amphoria", les deux héros (cette fois plus proches de l'âge adulte que de l'enfance) se retrouvent enfermés dans la machine à voyager dans le temps du professeur Barabas et projetés dans le futur, en 2047. Tout cela à cause d'une erreur de manipulation de Lambique. Sur place, Bob doit faire alliance avec une femme mystérieuse pour sauver Bobette qui est prisonnière du professeur Crimson.

Les amateurs de Bob et Bobette seront forcément très surpris par cette adaptation. Le graphisme est très loin de la ligne claire de la série originale. L'humourplanche potache et les références typiquement flamandes ont laissé la place à un univers sombre et des dialogues caustiques. En la matière, "Amphoria" rappelle beaucoup "Machine qui rêve", l'album "pour adultes" de Spirou, qui avait dérouté le public. Mais les auteurs ont respecté le rythme trépidant des aventures originales. C'est vif, sans temps mort, comme pouvaient l'être les histoires classiques. Avec "Amphoria", l'éditeur devrait séduire en France un lectorat de jeunes adultes, qui pourrait être rebuté par le côté parfois enfantin de la série originale "Bob et Bobette".

A côté de cette série prometteuse, 3 collections - rien que ça - vont être proposées : 

- La collection "Patrimoine" : elle proposera les premiers albums dessinés par Willy Vandersteen - le créateur de Bob et Bobette - avec une mise en couleur digitale récente. Chaque album sera une compilation de trois histoires.

- La collection "Le Studio" : elle rassemblera les albums contemporains réalisés par le studio Vandersteen et sera destinée aux jeunes lecteurs.

- La collection "hommage" : Les plus grands scénaristes actuels se réapproprient les personnages de Willy Vandersteen. Zidrou ("Tamara", "L'élève Ducobu") et Krings ("Violine") ont d'ores et déjà accepté de relever le défi. Voici d'ailleurs un petit avant-goût :

bob zidrou

A lire ou relire, mon article sur l'exposition "Willy Vandersteen" qui avait lieu il y a quelques mois au Centre International de la Bande-Dessinée de Bruxelles :

http://blog.francetvinfo.fr/case-a-part/2013/05/29/willy-vandersteen-raconte.html

Publié par Nicolas Le Marignier / Catégories : Actu

Related Posts:

  • No Related Posts