En plein Brexit, Theresa May choisit l'Europe pour ses vacances d'été

Pendant que ses troupes négocient les termes du Brexit à Bruxelles, la Première Ministre britannique, Theresa May, profite encore un peu des libertés que lui confère sa citoyenneté européenne.... Peut-être pour l'une des dernières fois de l'Histoire, elle a pu rejoindre le continent munie d'un simple passeport et s'éloigner du tumulte politique londonien.

Elle a choisi le soleil italien et les rives du lac de Garde, pour ses vacances d'été en compagnie de son époux. Si ces images peuvent faire grincer des dents les europhiles au Royaume-Uni, c'est la robe de la conservatrice qu'auront retenue les réseaux sociaux. A seulement 29 euros chez une grande chaîne de prêt-à-porter, le contraste est saisissant avec son désormais célèbre pantalon à 1 115 euros, qui avait défrayé la chronique en fin d'année dernière.

TELEMMGLPICT000135719355-xlarge_trans_NvBQzQNjv4BqJBG1415YPHkc6vi7oMFFvD90Xt7yNyxEh_Gcsby__Fc

Theresa May et son époux en Italie - Crédits photo AFP

File photo dated 12/08/16 of Prime Minister Theresa May walking in a forest with her husband Philip at the start of a summer holiday in the Alps in Switzerland. The Prime Minister is to take a three-week holiday walking in the Alps with husband Philip.

En Suisse l'an dernier - Crédits photo AFP

Après ce passage en Italie, membre fondateur de l'U.E, la cheffe du gouvernement passera en terrain neutre pour un séjour de deux semaines en Suisse. Férue de randonnée, elle devrait profiter du grand-air des Alpes pour se ressourcer et oublier les tourments de son parti. Lors de sa précédente escapade en montagne, Theresa May était au Pays de Galles et avait décidé de convoquer les élections anticipées, qui lui ont fait perdre sa majorité parlementaire….

Maxence Peigné, avec Loïc de La Mornais

A lire aussi