Une adolescente allemande capturée à Mossoul [revue de presse 18/07]

Elle  apparaît les cheveux ébouriffées, visiblement épuisée et apeurée, entourée par des dizaines d’homes des forces de sécurité irakiennes. Ses cheveux blonds et ses yeux clairs retiennent immédiatement l’attention. Selon Die Welt, qui révèle l’information, la jeune fille aurait 16 ans, elle serait allemande et aurait combattu dans les rangs de Daesh lors de la bataille de Mossoul. Les autorités allemandes pensent qu’il s’agit de Linda W., originaire de Pulnitz dans la région de la Saxe, qui avait disparu du domicile familial il y a un an. Après un périple qui l’a mené de Francfort à Istanbul puis à la frontière turco-syrienne, elle aurait été prise en charge par le groupe jihadiste Jund al-Aqsa, avant de se retrouver dans les zones contrôlées par le groupe Etat Islamique. 

G20: les assureurs présentent la facture

La Bild révèle ce matin le montant des dommages que devront prendre en charge les assureurs allemands après les dégâts causés en marge du G20. La facture s’élèverait à 12 millions d’euros, dont 4 millions pour les dizaines de voitures incendiées. Le reste doit couvrir les vitrines brisées, les magasins pillés, mais ne prend pas en compte l’ensemble des dégradations sur le domaine public, le mobilier urbain saccagé, les rues dépavées… 

En Bavière, la tentation de l’indépendance

On sait combien ils aiment se distinguer et cultiver leur différence, combien aussi les rapports sont parfois compliqués entre l’exécutif local et le pouvoir fédéral. Les Bavarois sont uniques, et certains aimeraient aller au bout de cette posture en déclarant l’indépendance de leur région. Selon un sondage réalisé dans toute l’Allemagne, un tiers des Bavarois veulent que leur région se sépare de l’Allemagne, le score le plus élevé parmi les autres Länder, loin devant la Thuringe et la Sarre (22%) ou encore la Saxe (21%). Il est surtout en hausse par rapport à la dernière enquête de ce genre réalisée en 2011, dans laquelle un quart des Bavarois se prononçaient en faveur de l’indépendance. Mais cela est-il de toute façon possible ? En janvier dernier la cour constitutionnelle allemande avait tranché la question, en déboutant un homme qui voulait l’organisation d’un référendum, arguant que la Loi fondamentale allemande interdit aux Etats-régions de faire chambre à part.

Bonne journée !

Toute l'équipe du bureau de Berlin.

A lire aussi