Manifestation de chômeurs à Sidi Bouzid le 14 janvier 2017 (Reuters - Amine Ben Aziza)

Centre et sud de la Tunisie : le «ras-le-bol» des habitants

Six ans après le renversement de la dictature, les régions pauvres du centre et du sud du pays, qui s’étaient soulevées les premières, en sont toujours au même point. Rien, ou fort peu de choses, n’est venu améliorer leur quotidien. Résultat : les manifestations se poursuivent. Le 22 janvier 2016, le quotidien...