Douze équipes de football féminines font leur entrée dans "FIFA 16"

Il aura fallu plus de deux ans depuis la dernière pétition postée en ligne, mais les supporters de foot féminin ont finalement eu gain de cause. La prochaine édition du célèbre jeu vidéo FIFA intégrera des équipes féminines, a confirmé jeudi 28 mai son éditeur, Electronic Arts. FIFA 16, qui sortira en France le 24 septembre, proposera, pour la première fois dans l'histoire de la franchise, douze équipes nationales féminines (l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l'Angleterre, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Mexique, l'Espagne, la Suède et les États-Unis). Celles-ci seront accessibles dans les modes "Coup d'envoi" et "Compétition". Elles pourront également être utilisées lors de matchs amicaux en ligne.

Avec cette "révolution", FIFA 16 espère se rapprocher du public féminin et proposer un jeu plus "authentique", explique à L'Equipe David Rutter, producteur exécutif de la franchise. "La pratique féminine est une part importante du sport qu'est le football", insiste Rutter. Si elle est populaire, l'initiative pourrait rapidement être étendue aux clubs présents dans le jeu.

fifa16_xboxone_ps4_women_morgan_hr

Du côté des réseaux sociaux, cette annonce a pourtant suscité des réactions mitigées. Sur la page Facebook d'EA Sports FIFA, certains internautes mécontents proposent plutôt de créer un jeu spécialement dédié aux équipes féminines, tandis que d'autres n'en démordent pas : le football est un sport d'hommes et doit le rester. Déjà moqué en raison de sa collusion avec l'actualité, FIFA 16, suite de FIFA 15, le jeu vidéo le plus vendu en France en 2014, n'a pas fini de faire parler de lui.

 

A lire aussi