Attention aux étiquettes: du surimi au goût homard... sans homard!

Pour les fêtes de fin d’années… on a eu envie de se faire plaisir. Au menu: des terrines et des bâtonnets de surimis au crabe ou au homard! Mais mange-t-on vraiment ce que promettent les emballages? L’oeil du 20h a lu les étiquettes par le menu!

Une envie de crabe et de homard? C’est la promesse de la terrine Kritsen. "Délice crabe et homard" est écris en gros, et en petit figure un astérisque qui précise à l'avant du produit: "au crabe tourteau et homard canadien"! Vous pensiez tout savoir sur la composition? Et non! Au dos du produit, l'astérisque précise encore: “ préparation à base d’encornet géant, poisson (...)” Car voici les principaux ingrédients: 16% d’encornet géant et 16% de pulpe de poisson, deux fois plus que le crabe et le concentré de homard, 8% chacun.

Alors pourquoi ne pas insister sur l’encornet et le poisson? Serait-ce moins vendeur? Réponse de l’entreprise qui affirme respecter la réglementation : “Dans un assemblage de produits, c’est le goût qu’on met en avant. “Terrine de poisson avec crabe et homard”: vous vous dites que vous aurez en priorité le goût du poisson, ce qui est faux! En priorité vous avez le gout de crabe et de homard”.

Goût homard sans homard

Le goût justement… c’est tout l’argument de la marque de surimi Coraya! Dans ses rayons, la gamme "Suprêmes"qui se décline aux goûts frais de crabe, de langouste ou même de homard. Tous ces surimis sont vendus plus chers que la gamme classique.

Mais en regardant les étiquettes de plus près: 38% de chair de poisson dans chaque produit mais aucune trace de homard, de langouste ou de crabe! Y en a-t-il alors dans les arômes naturels présents dans chacun des produits?

La marque n'a pas souhaité nous répondre. En revanche, interrogée en novembre dernier par l'association Foodwatch, l’entreprise précise à propos des surimis au goût frais de Homard : “La liste d’ingrédients renseigne par ailleurs le consommateur sur l’absence de homard, y compris d’ailleurs dans notre arôme”. Pas de homard, pas même dans l’arôme!

L'association a décidé de lancer une pétition pour demander la modification de la recette ou le retrait de la mention "au goût frais de homard". “C’est problématique car les consommateurs sont induits en erreur, pensant acheter un produit qui contient du homard, mais qui n’en contient pas la moindre trace", explique Mégane Ghorbani, responsable de campagnes chez Foodwatch.

Que dit la réglementation sur l’utilisation de la mention “au goût de”? La répression des fraudes n’a pas su nous apporter une réponse complète. Ça nous laisse un goût homard… euh amer!

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • 123titi

    gout homard : ca veut bien dire ce que cela veut dire. Ca a le gout du homard mais ce n’est pas du homard. Curieux de tout monter en épingle de la part des journalistes. Les journalistes essaient de plus en plus de faire du buzz en misant sur l’imbecilité des gens.
    On dit bien gout sucré pour l’aspartam ou gout fraise pour des sirops contre la toux.

    Alors ou est le problème ?

    • Emma

      Des personnes peuvent être ignorantes de certains faits sans être pour autant des imbéciles, elles ont besoin d'être informées, de se voir clarifier les choses. Un journaliste a un rôle d'investigation et d'information. Donc un média informe sans pour autant prendre les gens pour des imbéciles.
      Où est le problème, en effet ?!

      • 123titi

        Vous devez être journaliste pour écrire cela.
        D'accord pour informer les gens mais l'article sous entends que c'est un scandale alors que ce n'est pas le cas. Quand on fait appel à la répression des fraudes et que l'on ne donne pas la réponse de la répression des fraudes c'est de la désinformation. Sans doute que la réponse de la répression des fraudes n'allait pas dans le sens de la journaliste.
        Et pire, terminer l'article en disant "cela nous laisse un gout amer", c'est peut être bien pour la plaisanterie mais cela amène un jugement défavorable au produit sans qu'il y ai possibilité de donner la parole à la défense .
        Si la répression des fraudes ne dit rien, c'est que c'est légal.

        Juge et partie , vous connaissez ?

        • Perig Brazh

          Vous devez être fabricant ou revendeur pour tenir de tels propos. Ce n'est pas de la nourriture ce sont des produits chimiques.

          • propergo

            chimie.
            Partie des sciences physiques qui étudie la constitution atomique et
            moléculaire de la matière et les interactions spécifiques de ses
            constituants. Ensemble des connaissances sur la préparation, les
            propriétés et les transformations d'un corps.
            Définitions : chimie - Dictionnaire de français Larousse
            Ben je ne sais pas s'ils mettent du pétrole dedans, mais s'il y a d'autres choses que du Homard, de la crevette et du safran et/ou une autre épice et qu'olfactivement, cela donne le goût du homard, sans que cela en soit, est-ce un produit chimique? non? à lire la définition de la chimie, oui, mais ce n'est pas aussi grave que ce que vous pouvez l'imaginer...
            Le vin a le goût de fruit rouge, ou autre, à cause, ou grâce aux levures utilisées et au sol. Est-ce de la chimie? non? ben si, un peu quand même, mais on le boit quand même.
            Je pense que ce que veut dire 123titi, c'est qu'il faut simplement lire les étiquettes, tout est écrit dessus et si on ne comprends pas, il y a internet. Après, s'il faut tenir par la main tous ceux qui font les courses en traduisant les étiquettes en langage compréhensible, cela va être difficile. Donc, ok, il n'y a pas d'imbécile qui font les courses, il n'y a que des gens pressés qui ne prennent pas le temps de lire... ça vous va mieux?

          • Gilbert

            .... et s'ils ne comprennent pas ce qu'ils se sont aventurés à lire ? .....
            ... déjà, à l'école .... ! .....

          • 123titi

            Vous devez être illettré pour tenir de tels propos ou alors vous n'avez pas lu l'article.
            Le gout homard est obtenu via un mélange de poissons. Et jusqu'à présent le poisson n'est pas un produit chimique.

            Comme quoi les journalistes ont obtenus ce qu'ils voulaient : faire croire à un scandale avec le ton donné à l'article.
            90% des gens se font avoir. Dont vous.

          • Gilbert

            Et alors ?
            Où est le problème ? ....
            C'est marqué dessus ! .....

    • propergo

      Est-ce que le journalisme qui s'adresse aux imbéciles est du journalisme?
      Ça a le goût du journalisme, mais...que fait la Police?

    • Gilbert

      Vous avez dèjà vu de la vanille dans les yaourts .... à la vaille ?
      Vous avez dèjà vu de la vanille dans les glaces.... à la vaille ?
      Des fraises, dans la pâte à mâcher ? (= Chewing-gun :->)),
      Etc, etc .....
      Faut dire des conneries aux gogos pour les maintenir "éveillés" et qu'ils consomment pendant ce temps là. (et qu'ils ne pensent surtout pas à autre chose ! ....politique, par exemple; puisque l'Eglise ne suffit plus à les embrigader ! ... (bon, mà, je sors ;->))).