Produits bio : de nouvelles règles européennes pour du bio au rabais ?

Le bio, on en produit et on en consomme de plus en plus. Devinez ce que veut faire l’Europe ? Espacer les contrôles chez les producteurs. C’est écrit dans ce projet de règlement européen, que nous nous sommes procuré.

Daniel Evain cultive, des concombres, potirons, et potimarrons bio en région parisienne. Il est contrôlé par un organisme qui certifie bio sa production chaque année. Mais la Commission européenne veut assouplir cette règle et souhaite désormais :

«Un contrôle tous les deux ans, si aucune fraude n’est découverte les trois années précédentes.»

Daniel Evain voit ce projet comme un relâchement de la surveillance :

«Si vous contrôlez qu’une fois tous les deux ans, l’agriculteur va se dire, cette année le contrôleur ne vient pas je peux me permettre un petit écart par rapport à la règlementation. Si vous maintenez les contrôles tous les ans, ca devient plus difficile pour un agriculteur de tricher.»

Pour Daniel Evain, c’est ce qui a permis l’année dernière de retirer le label bio sur tout ou partie de leur exploitation, à 5 190 producteurs… 10% du total.
Pourquoi la commission européenne souhaite-t-elle cet assouplissement ? Réponse : pour simplifier les règles et dynamiser le marché du bio.

Moins de contrôles

Le projet de règlement européen prévoit moins de contrôle et même des dérogations sur les produits bio importés ! Prenons l’exemple des bananes. Elles viennent surtout d’Amérique du Sud. Là-bas, dans certains pays, les normes sont différentes. Des substances, non autorisées en Europe pour le bio, peuvent être utilisées. Eh bien, ces bananes, même si elles ne respectent les règles européennes bio, auront quand même le label.

Pourquoi une telle exception ? Selon le projet, c’est pour «éviter une soudaine rupture approvisionnement de l’offre dans les supermarchés européens». La peur de manquer, donc.
Pour Jean Arthuis, député européen UDI, c’est le risque d’un bio au rabais :

«C’est satisfaire probablement le souhait des distributeurs qui veulent proposer aux consommateurs du 1er janvier au 31 décembre des produits. Mais délivrer un label lorsqu’on n’est pas sûr (...) C’est à mon avis prendre un risque d’une présentation mensongère.»

Ce projet doit être voté avant la fin de l’année. Au fait que pense la France de ce texte ? Pour l’heure, elle l’a validé, comme tous les autres états membres.

Découvrez le texte du projet de règlement :

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • Tous Ensemble

    Le laxisme, la lâcheté de Macron qui nous fait encore du tort.
    Validité un tel texte, c'est purement une honte, un scandale, c'est intolérable

    - Repousser les contrôles
    - valider la commercialisation de produits alimentaire pollué.

    Mais sérieux ils ont une case en moins le Macron et l'ambassadeur, Comment peuvent ils faire une telle injure au peuple !!

    • Villeroy D’abranse

      c'est surtout vos propos qui sont injurieux et non fondés.
      ranger votre catéchisme partisan .

      • Yvanov Tromduttovitch

        pas du tout tous ensemble a raison peut importe tant qu il y a du fric macron se fout royalement de la sante des gens macron est ignoble trop arrogant seule sa petite personne compte et son europe qui esclavagit les peuples

      • Tous Ensemble

        Ah bah oui, j'ai critiqué macron, alors monsieur est fâché, forcément

    • jmsa

      Hélas !! Mais si on en avait d'autres à la place de Macron, je ne suis pas sûr que le résultat serait différent. Flanby aurait sans doute fait encore pire !

      • Tous Ensemble

        Hollande c'est du macron, et macron c'est Hollande, L'un est l'autre ont été ensemble un long moment. Et si vous regardiez mieux, il y a d'autres choix, bien meilleur pour tout le monde.
        Ayez le courage d'assumer

    • Robindesbois

      L'Europe c'est l'organisme à privilégier les riches, le pouvoir, faire croire que l'on s'occupe des plus faibles, des pauvres....et pour le démontrer vis à vis du Monde beaucoup de "droits, d'aides" pour les migrants. La preuve c'est la cour européenne qui demande à la France de restituer 10 milliards d'€ aux pauvres entreprises et le baudet (le conseil constitutionnel) avalise.
      Pour les impots des travailleurs, de la CSG ++de la taxe sur les mutuelles santé de 13,27% que fera l'EUROPE RIEN

      • Tous Ensemble

        Le sujet concerne le BIO ici !
        Vous vous égarez, mais si vous avez raison de protester

  • Tous Ensemble

    Je suis outré de la politique macron qui ne vise qu'à satisfaire le patronat et les riches, tout ça avec des excuses futiles et ridicules.

  • https://www.facebook.com/profile.php?id=100019042985772 Yozankh

    Du bio pas bio quoi...
    Et quand est-ce qu'on arrêtera de tout niveler vers le bas ? le médiocre ?
    On ne pourrait pas avoir, une fois de temps en temps, une politique forte, volontaire, dans le domaine du mieux vivre, du durable, de la qualité ?
    La sur-consommation sera la perte de notre civilisation à n'en pas douter.
    Trop de production (consommation de ressources), trop de gaspillage, trop de laxisme sur les conditions de production (pollution, conditions de travail), trop de rentabilité recherchée. Si la concurrence permet de diminuer les prix, trop de concurrence détruit tout le reste.

    • VinceToto

      "quand est-ce qu'on arrêtera de tout niveler vers le bas ? le médiocre ? "
      Avec l'œil du 20 heure, je crois que nous avons touché le fond et que nous ne pouvons pas aller plus bas.

    • Tous Ensemble

      Macron qui protège les riches et le patronat.
      Je crois bien que la fin macron arrive plus vite qu'il ne voudrait.

  • Jacko Bongo

    C'est Nicolas Hulot qui doit manger son chapeau (en coton bio, j'espère).

    • Robindesbois

      L'écologie c'est son fond de commerce ...

    • Tous Ensemble

      Peut être pour cela qu'il a exprimé des intention de quitter le gouv macron (ou le gouffre macron).

  • Jardinero

    Un super trafic ,bientot tu mets 10% de bio dans du non bio ,eventuelement tu fais transiter par un pays adéquat et tu revends au prix du bio ,avec le tampon bio européen.
    Petits malins pensez a ma commission. ......merci

    • FLUCAS

      c'est déjà le cas avec les dentifrices dit bio vendus en supermarché... le seul produit bio qu'ils contiennent c'est .... l'eau!

  • Marie Abi

    scandaleux... il faut réagir .
    qui a une proposition sur la méthode?

    • Robindesbois

      Signer la pétition de l'UFC que choisir sur l'eau que nous consommons...

    • Tous Ensemble

      Une populace avec des torches, des fourches et des cris devant le palais plein de dorure de cette monarchie capitaliste.

    • Tous Ensemble

      Une populace avec des torches, des fourches et des cris devant le palais plein de dorure de cette monarchie capitaliste.

  • jmsa

    Et plus le bio vient de loin, moins j'y crois ; le bio chinois, vu toutes les pollutions existantes en Chine, pas sûr qu'on puisse trouver des sols non pollués pour des décennies ; sans parler des truandages en tous genres chers aux Chinois. Voir les infos récentes sur la tomate bio chinoise ; pour l'Italie, la mafia doit bien y tremper aussi. Je préfère le "sans label" du producteur d'à côté que je connais et en qui j'ai confiance.

    • cgvmm

      Ah ! si tout le monde avait votre logique (que je défends depuis bien longtemps aussi) !!!!
      Mais il faut bien noyer le poisson, ça occupe nos politiques, qui ne doivent pas avoir d'autres sujets plus importants à traiter et les bobos qui gobent tout ce qu'on leur raconte .......

    • Tous Ensemble

      La chine a déjà du mal a faire une agriculture a minima correcte.
      Alors le bio, n'en parlons pas.

      Macron est une honte de vouloir changer les contrôle sur le BIO.
      Macron ne nous respecte pas !

  • un physicien

    Nous avons d'excellentes agences de sécurité alimentaire en France et en Europe. Mais il est de bon ton de ls dénigrer.

  • Thomas C.

    Un exemple parmi tant d'autres... c'est vraiment la belle arnaque ce bio, si vous saviez tout!!!