PSA Aulnay : où sont les emplois promis ?

Un site industriel peut-il avoir une seconde vie après sa fermeture ? C’était en tout cas l’engagement du groupe Peugeot-Citroën face au tollé provoqué par l’annonce de la fermeture de son site d’Aulnay (Seine-Saint-Denis) en 2012. PSA avait annoncé la création de 1 500 postes. Mais, sur place, une des seules entreprises qui se sont implantées propose des places de stationnement sur les anciens parkings de l’entreprise. Nombre d’emplois créés : cinq.

Des logements créés à la place des usines

Pour PSA, notre bilan arrive trop tôt. Les installations d’entreprises ont pris plus de temps que prévu. Et, entre-temps, le projet de Philippe Varin, l’ancien PDG du fleuron de l’automobile, a semble-t-il un peu évolué. Selon les plans, l’industrie n’occupera que 31% de la surface du terrain tout au plus. A la place, ce sont des centres commerciaux, des bureaux et surtout des logements qui pourraient voir le jour et faire gonfler la valeur du foncier. Si PSA dément toute forme de spéculation financière, l’entreprise n’a pas voulu nous donner la moindre estimation de son terrain. Selon deux spécialistes de l’immobilier que nous avons contactés, la valeur des parcelles affectées aux logements pourrait doubler.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié