VIDEO. Congrès des Républicains : ce que les caméras du parti n’ont pas montré

Pour le lancement des Républicains, le congrès de samedi devait répondre à deux mots d'ordre : "sobriété" – scandale Bygmalion oblige – et "unité" – primaire oblige. Question image : les organisateurs avaient donc tout prévu. C'est le parti qui a fourni les images officielles de l'événement aux chaînes de télévision. Un bon moyen d’éviter de montrer ce qui n'était pas dans la ligne politique du mouvement ? L’œil du 20h était là pour le vérifier.

Huées et chaises vides

Si Nicolas Sarkozy a prôné le rassemblement, tous les militants ne semblaient pas du même avis. Certains ont par exemple ostensiblement hué l’ancien Premier ministre François Fillon, allant jusqu’à le qualifier de “traître". Des mouvements d'humeur qui ont échappé aux caméras de l'ex-UMP…

Autre problème pour les Républicains, la foule de militants était plus clairsemée que prévu. Mais là encore, la réalisation maison du congrès des Républicains n’a montré que ce qu’elle voulait. En réalité, le fond de la salle était complètement vide, tout comme l’énorme tente en extérieur sous laquelle étaient diffusés les discours des ténors des Républicains.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié