VIDEO. Echange terrain contre emplois : le drôle de deal d’un maire breton

A Plouvien dans le Finistère, certains ont cru à une blague. Le 1er avril dernier, des habitants ont changé d’adresse, sans pour autant déménager. Vingt hectares de terrain ont été transférés à la commune voisine pour permettre la construction d’une nouvelle usine et la création de 70 emplois. Malgré tout, le projet est mis à mal par la justice. L’Oeil du 20h s’est rendu sur place pour comprendre la situation.

Loi littoral, urbanisme et vice de forme

Dans le village, les emplois se trouvent dans une laiterie industrielle qui emploie 300 personnes. Et comme les affaires marchent bien, le site doit s’agrandir. Problème : même si le village se trouve à 15 kilomètres de la mer, il est soumis à la loi littoral à cause d’une petite rivière d’eau salée qui passe sur son territoire. Et si on respecte cette loi, pas d'extension possible.

Pour contourner le problème, le maire a donc décidé de céder à sa ville voisine le terrain qui borde la rivière. 70 emplois allaient être créés. Mais c'était sans compter une ultime décision de justice qui remet tout en cause...

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié