VIDEO. Pour changer d’auto-école, malgré la loi, on continue à payer

Pour les candidats au permis de conduire, la loi Hamon est, sur le papier, une bonne nouvelle. “Nous allons faire [...] interdire les frais que vous facture parfois une auto-école quand vous en changez”, annonçait alors l’ancien ministre qui a donné son nom à la loi. Pourtant, plus d’un an après son vote, le texte n’est toujours pas appliqué. L’Œil du 20h s’en est aperçu en testant plusieurs auto-écoles.

Un décret qui n’est pas publié

De 90 euros à 250 euros, ce sont les prix annoncés par les agences testées pour le transfert d’un dossier. Et elles auraient tort de ne pas l’appliquer puisqu’en réalité, malgré la loi, elles le font en toute légalité. En effet, le décret qui doit mettre en application cette partie de la loi n’a toujours pas été publié un an après son vote. Pas de décret, pas d’obligation : CQFD.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié