VIDEO. Laïcité à l’école : quand l’administration tirait l’alarme

Des élèves qui ne respectent pas la minute de silence lors de l’hommage national ou qui contestent l’autorité des professeurs pendant les débats autour des attentats à Charlie Hebdo et de la prise d’otages de la porte de Vincennes… depuis une semaine, ces débordements dans les collèges et les lycées font la une de l’actualité. La France paraît découvrir que la laïcité est en crise dans certains établissements situés dans des quartiers sensibles. Mais ce constat est-il si nouveau ?

L’Oeil du 20h s’est penché sur un rapport de 2004 présenté au ministre de l’Education nationale de l’époque, François Fillon. Une petite dizaine d’inspecteurs généraux alertaient les autorités. Dans une soixantaine d’établissements situés dans des quartiers populaires, certains élèves se vivaient “comme étrangers à la communauté nationale” et se revendiquaient “de plus en plus souvent d’une identité musulmane”. Un cri d’alarme resté sans suite.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié