Michel C.

Pourquoi une chaîne nationale se permet-elle régulièrement de commettre des erreurs historiques. Pour ce soir , nous avons droit aux adieux de Fontainebleau par Napoléon III ! Chaque erreur historique devrait donner lieu à un communiqué d'excuse pour incompétence. Cette attitude revient à mépriser l'histoire de France (...)  

Lucien S.

Au cours du journal de 20h de ce samedi 18 mai 2013, une journaliste vient de parler des adieux de Napoléon III à Fontainebleau, se trompant seulement de deux unité sur le numéro de l'Empereur! Les téléspectateurs attendent un rectificatif.

Jean-Paul S.

Je viens d'entendre Maryse Burgot  prononcer la phrase "booste la demande". Je m'insurge contre le renoncement de journalistes professionnels devant une traduction correcte (stimule / donne un coup de fouet / encourage / soutient ....). Il n'est pas rare d'entendre ce genre de dérive ( "check-point" , "management" ,  un...

Christian J.

Sensible à la gageure que représente la volonté de rendre compte de l'actualité en une demi-heure, je suis néanmoins agacé par l'importance donnée par les journaux de France 2 aux variations de la météo. Je ne parle pas là de phénomènes exceptionnels entraînant des dégâts matériels voire humains. Je parle de l'accumulation...

Sophie D.

J'ai vu un reportage dans le 20h du 2 mai  qui m'a interpellé par son insignifiance journalistique! Tout d'abord le lancement de ce reportage: "le voilier de plaisance serait-il devenu un loisir de riches?" Ah, bon? Parce que cela aurait été un jour un loisir de masse?! Puis le reportage,...

Yann M.

Etes vous sectaire ? Etes vous subjectif ? Avez vous peur de représailles de la part du gouvernement ? Vous nous avez informés sur l'affaire Guéant mais vous avez "oublié" de nous informer sur  Thomas Fabius et ses achats immobiliers....

Philippe G.

Pourquoi ne peut-on pas parler français et dire une "boîte" au lieu d'une "box", dire à bas coût plutôt que "low-cost" surtout quand c'est mal prononcé.  Vous avez un devoir de protection de la langue française, merci d'y faire attention.

FAUT-IL PARLER DE L'AFFAIRE THOMAS FABIUS?

QUESTION: Sans vouloir minimiser le cas de Monsieur Guéant, je remarque que vous ne parlez pas de celui du fils de Monsieur Fabius autrement plus grave et important. Deux poids deux mesures?  (Francis C.) RÉPONSE: Vous êtes nombreux à nous faire part ( sous des formes plus ou moins aimables!) de...