Franck Riester : "Je suis fier d'avoir représenté la droite pour le mariage pour tous"

(MAXPPP)

Il est l'un des deux seuls députés UMP à avoir voté pour le mariage pour tous. Secrétaire national de l'UMP en charge de la communication, Franck Riester, député de Seine-et-Marne, a fait son coming out il y a un an. Isolé au sein de son parti, l'élu âgé de 39 ans défend depuis plusieurs mois l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe. Il a notamment porté la loi face aux contradicteurs de son parti lors d'une convention de l'UMP sur la famille. Franck Riester n'a également pas hésité à monter au créneau quand il a estimé que son parti a franchi la ligne rouge dans sa campagne contre le mariage pour tous.

Quelques minutes après l'adoption de la loi en première lecture à l'Assemblée nationale, Franck Riester a estimé avoir voté pour un texte qui "restera dans l'histoire de notre République". Voici ce qu'il m'a confié.

Pourquoi avoir voté pour l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, alors que l'UMP s'est clairement prononcée contre ? 

Franck Riester :  Il s'agit d'un texte historique. Après ce vote, je ressens donc de l'émotion et un grande satisfaction. Cette loi restera, j'en suis convaincu, dans l'histoire de notre République comme une avancée importante en matière d'égalité des droits. C'est un signe envoyé à nos compatriotes : chaque citoyen dans notre pays est un enfant de la République, avec les mêmes droits, les mêmes protections et la même reconnaissance. Notre société a besoin d'être en paix avec sa diversité, ce que ce texte-là va y contribuer.

Au sein de l'UMP, certains de vos collègues ont eu des mots très durs contre cette loi, lors des débats... 

Il y a eu des débats dans notre famille politique, mais c'est un sujet de société qui dépasse les clivages politiques. C'est bien normal que chacun, en fonction de son histoire personnelle, de ses convictions, de la vision qu'il a de la société, ait un point de vue. Ce que je note, c'est que même si on était peut-être peu de députés à voter le texte, il y a beaucoup de citoyens, d'électeurs de droite qui sont favorables au texte, et de plus en plus. Dans les enquêtes d'opinion, les sympathisants de droite sont maintenant 40 à 45% à soutenir le mariage pour tous. Donc, je n'ai pas un sentiment d'isolement aujourd'hui. C'est à la fois de la satisfaction d'avoir vu ce texte voté, mais aussi la fierté d'avoir représenté tous ces électeurs de droite qui sont favorables au texte.

Mis à part Benoist Apparu, vous n'avez pas réussi à convaincre vos collègues de l'UMP...

Je n'étais pas en campagne. Benoist Apparu n'a pas besoin de moi pour se prononcer sur un texte. On a échangé, je suis ravi qu'il ait voté la loi. Je suis ravi qu'un certain nombre de mes collègues se soient abstenus parce que c'est un pas vers un soutien au texte, d'une certaine façon. Il y a les députés, et, il y a toutes celles et ceux qui, dans le pays sont favorables à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, à gauche comme à droite.

A lire aussi