Les jeunes et l'Europe (2e partie) : l'UE, on y reste ou pas ?

3. Mon pays devrait quitter l'Union...

Les jeunes européens sont-ils fidèles au rattachement à l’Union Européenne?

Sur l’ensemble des répondants des 28 pays de l’Union Européenne, seuls 14% pensent que leur pays devrait « quitter l’UE ». 74% sont contre, 12% ne s’intéressent pas à la question.

Même si le refus de quitter l’UE est très majoritaire, de fortes variations sont néanmoins à observer : 31 points d’écart entre les britanniques et les allemands.


4. Pour toi, l'Europe c'est...

Reste que, quand on leur demande « pour toi, l’Europe c’est… » , on est loin de l’enthousiasme.

Dans toute l’Europe, ils ne sont que 19% à répondre « la solution du futur »

Capture d’écran 2016-05-20 à 10.53.03

L’ensemble des jeunes européens opte d’abord pour « une construction nécessaire » à 37%.
Le total de ceux qui pensent que l’Union Européenne est soit la solution du futur, soit une construction nécessaire (opinions positives) est de 56% pour l’ensemble des 31 pays répondants, membres ou pas de l’UE.
Mais là aussi, les écarts sont très importants, de vingt points entre le plus europhile (l’Allemagne) et le plus europhobe (les Pays-Bas).

Les sentiments négatifs se partagent sur deux extrêmes. L’un, pour qui l’UE est « un système de domination » et l’autre pour qui la construction de l’UE est « une illusion historique ».
Ceux pour qui l’Europe n’est rien d’autre qu’une notion géographique (« rien d’autre qu’un continent ») sont étonnement nombreux. En tout cas, beaucoup plus que nous ne l’escomptions : 22% sur l’ensemble du continent.

Dans le détail :

Il faudra se pencher de très près sur les résultats affinés cet automne, afin de mesurer le poids du niveau d’étude, des qualifications et de la nature des emplois (ou pas) dans l’ensemble de ces jugements. Une chose est sûre pour le moment : l'Europe, ce n'est pas le grand enthousiasme !

Related Posts:

  • No Related Posts