« Le système éducatif récompense le mérite / prépare efficacement au marché du travail »

« Le système éducatif récompense le mérite »

Seuls l’Allemagne, l’Autriche et l’Anglettere répondent pour l’instant majoritairement « Oui »(respectivement à 67%, 56% et 57%).

La France dit « Non » à 59%, la Belgique à 63%, la République Tchèque à 76%, l’Espagne à 70%, l’Italie à 63%, le Royaume Uni à 52%. La tendance est également négative (mais pas encore significative) aux Pays Bas.

« Le système éducatif prépare efficacement au marché du travail »

C’est une unanimité européenne pour dire « Non », plus ou moins nuancée selon les pays.

83% de « Non»  en France, 63% en Allemagne, 65% au Royaume Uni, 64% en Irlande, 71% en Belgique, 64% en Autriche, 73% en Tchéquie, 76% en Italie (avec 40% de « Non pas du tout » !), 77% en Espagne.

Nous ne listerons pas tous les pays, mais cet indicateur est très puissant : toute une génération ne se retrouve pas dans son système éducatif, quel que soit le pays. Ce qui prouve que ce n’est pas une question de gouvernance ou de politique particulière (gauche ou droite, privé ou public). C'est la conscience de l'inadaptation du système éducatif aux attentes des jeunes qui souhaitent être mieux préparés à la vie active.

C’est le premier indicateur qui nous montre une rupture générationnelle dans toute l’Europe.

Related Posts:

  • No Related Posts