Chine : le tourisme plus que jamais patriotique

La Chine a développé un tourisme de masse autour de l'histoire de Mao Zedong, le fondateur de la République populaire. 

Ils ont le patriotisme dans la peau. Au pied de la statue de Young Mao Zedong, construite sur l'île Orange située sur la rivière de Changsha, des centaines de touristes viennent des quatre coins de la Chine. Pour eux, "le Grand Timonier" est plus qu'un président : c'est un dieu. Un dieu statufié sur 32 mètres de haut. En bus et en groupe, des pèlerins de tous les âges revisitent les hauts lieux de la Chine récente.

Sur les traces de la vie de Mao

Après la statue de Mao de l'île Orange, ils partent pour la ville natale du Grand Timonier, Shaoshan. C'est un incontournable où défilent au moins 5 000 personnes tous les jours, et cinq fois plus en week-end. Dans ce musée à la gloire du premier président de la République populaire de Chine, l'entrée coûte 12 €. Les touristes sont scotchés devant un film à la gloire de Mao, dans lequel aucune mention n'est faite de ses politiques désastreuses.

A lire aussi