Kurokawa Onsen : à la source des bains japonais

Depuis deux mois, Carlos Ghosn est coupé du monde dans une prison du Japon. Sa venue devant un tribunal de Tokyo mardi 8 janvier est très attendue.

C’est le plus grand et l’un des plus actifs volcans japonais. Situé au sud-ouest de l’archipel, le mont Aso a donné à sa région les plus beaux onsen, les sources d’eau chaude dans lesquelles les Japonais aiment venir s’immerger. Ce Japon ressemble à une carte postale, où rien ne semble avoir bougé depuis des siècles. Prendre un bain d’eau chaude, lorsqu’il fait par exemple -10 degrés en hiver, est considéré par certains comme la distraction idéale pour se détendre.

400 000 touristes par an

Dans les années 1960, il n’y avait à Kurokawa Onsen que six Ryokan (auberges). Aujourd’hui il y en a plus de 24. Résultat : ce petit village de 400 habitants accueille désormais 400 000 touristes par an venus du monde entier. Le tourisme thermal se porte donc bien. Ces eaux curatives soulageraient notamment les problèmes de rhumatisme ou de circulation. À Kurokawa il n’y a pas de grands complexes hôteliers. Ce petit village a su préserver sa tradition du minimalisme et de l’hospitalité.

A lire aussi