Montmartre : des tableaux made in China

Montmartre : des tableaux made in China

Au milieu des peintres de Montmartre (Paris), des escrocs revendent des toiles fabriquées en Chine. Les vrais peintres, eux, dénoncent une concurrence déloyale.

Le Sacré-Coeur, la Tour Eiffel, ou la cathédrale Notre-Dame... À Montmartre, ces vues de Paris font le bonheur des touristes. C'est le souvenir idéal. Place du Tertre, pour acquérir une toile originale peinte par un artiste montmartrois, il faut débourser entre 100 et 500 euros. Mais à quelques mètres de là, des toiles avec les mêmes monuments de Paris à des tarifs imbattable. Selon les peintres de la place du Tertre, ces tableaux, qui ont tous le même style, sont fabriqués en série, à partir de photos. Certaines toiles ne sont même pas peintes. "Et les gens se font avoir, c'est ça le pire, explique Pascal Ignelzi. Ils font l'amalgame entre ça et nous". Ces tableaux portent des signatures avec des tableaux typiquement français que l'on retrouve sur des dizaines de toiles. Un certain Marius par exemple.

Un copiste réalise jusqu'à 50 tableaux par mois

D'où viennent ces tableaux à prix cassés ? En caméra cachée, nous avons posé la question aux vendeurs. Et certains n'hésitent pas à nous affirmer qu'elles ont été peintes par des artistes locaux. Ces toiles, nous les avons retrouvées à 10 000 kilomètres de Montmartre. À Dafen, dans le sud de la Chine : ici, plus de la moitié des reproductions de tableaux dans le monde sont réalisées. Un supermarché de la copie. Des milliers de peintres y reproduisent en continu des vues de Paris ou de villes d'Europe : le Moulin-Rouge, et celle qui se vend le mieux : la Tour Eiffel. "Je copie à partir d'une photo ou bien d'un tableau, explique Wang Wu-Liang, copiste. Ces villes d'Europe, je les connais par coeur, en photo; j'ai évidemment envie d'y aller, pour sentir leur charme." Ce peintre réalise jusqu'à 50 tableaux par mois. "Voilà, j'ai fini. Ça m'a pris à peine deux heures", se réjouit-il. À Montmartre, les touristes sont convaincus d'acheter l'oeuvre d'un artiste français. Un commerce qui n'a rien d'illégal, mais que les artistes de Montmartre jugent déloyal. Ils demandent à ce qu'une mention "Fabriqué en Chine" figure sur ces toiles.

Montmartre : des tableaux made in China

A lire aussi