Chine : l'écolier qui a ému le monde

En Chine, la photo d'un petit garçon frigorifié a ému le pays entier, symbole de la pauvreté d'une partie de la population.

À 2 800 mètres d'altitude, le temps est glacial, parfois jusqu'à -10 degrés Celsius. Pourtant, cela n'empêche pas les enfants d'aller à l'école sans gants ni bonnets. Pour rejoindre l'école, ils doivent faire plus de 4 kilomètres. La photo d'un enfant frigorifié, les cheveux congelés, a ému toute la Chine : sur les réseaux sociaux, il devient "le petit garçon de glace".

Le symbole de la pauvreté

Les dons affluent de tout le pays, les camions arrivent à l'école, l'école a déjà reçu 40 000 euros et, tous les jours arrivent des sacs entiers de chaussures, vêtements et fournitures. Dans sa maison, le petit garçon rêve de devenir policier ou scientifique. Il est surtout devenu le symbole des laissés pour compte de la croissance chinoise, ceux qui vivent avec moins de deux euros par jour : le seuil de pauvreté. La lutte contre la pauvreté est le nouvel objectif prioritaire du dirigeant chinois.

Pour voir la vidéo : Chine : l'écolier qui a ému le monde

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *