Le dernier loup, le nouveau film de Jean-Jacques Annaud arrive en France

Le film sort en France mercredi prochain, et le public chinois qui a eu la primeur de ce nouveau film de Jean-Jacques Annaud est au rendez-vous; des millions de spectateurs accourent dans les salles. Après l'Ours et les Deux frères tigres, Jean-Jacques Annaud met une nouvelle fois à l'honneur les animaux. Des chinois ont invité le célèbre réalisateur français à adapter pour le cinéma un succès populaire "le totem du loup"(狼图腾, Láng Túténg) le roman partiellement autobiographique d'un professeur de Pékin (connu sous le pseudonyme de Jiang Rong) qui relate la rencontre des grands espaces de Mongolie Intérieure d'un jeune étudiant envoyé pendant la révolution culturelle pour "éduquer" les jeunes enfants des steppes, son initiation et attachement au monde nomade et à son animal le plus emblématique: le loup. Témoin d'une politique imposée d'éliminer tous les loups de la région, il tente de les sauver de l'extinction et révèle les contradictions et dangers de la modernisation de la Chine contemporaine bien souvent sourde et aveugle aux précieux mais fragiles équilibres de son environnement. Interview à Paris et Pékin à la veille de la sortie en salle en Chine et en France de son nouveau film "Le dernier loup".

Partie 1 : histoire et relation avec les loups  

Partie 2 liens tissés avec chef de meute

Partie 3 :  différence de travail entre ours, tigres et loups

Partie 4 : des conditions de tournage sur le terrain

Partie 5 : censure ou carte blanche?

Partie 6 : le cadre géographique

Le dernier loup 1 le dernier loup 3 le dernier loup 4

 

A lire aussi