Delhi, capitale indienne de l'insécurité pour les femmes

A New Delhi, métropole tentaculaire de plus de 21 millions d’habitants, les enlèvements, viols et meurtres d’honneur sont légion. 70% des habitantes de la capitale indienne disent avoir été agressées l’année dernière. Alors que les officiers de police sont en sous-effectif, ces affaires ont valu à New Delhi le titre peu prestigieux de « capitale du viol » en Inde.

Reportage dans l'une des cinq villes les plus dangereuses du monde, avec Pierre Monégier, Dominique Marotel, Nida Hasan et Adeline Bertin.


A lire aussi