Quand le handicap force le respect...

C'est une rencontre enrichissante et qui force le respect que nous avons faite avec le consul général de France à Londres, M Édouard Braine. Ce diplomate a été accidenté, voilà 9 ans. Une chute de cheval l'a rendu tétraplégique. Il était promis à une grande carrière d'ambassadeur. Comme beaucoup d'handicapés, M Braine a du renoncer à ses premières ambitions, mais Édouard Braine est un combattant, il refuse l'assistanat et veut faire la démonstration que l'on peut aussi travailler en fauteuil. Il vit aussi beaucoup mieux son handicap, dans une ville comme Londres où les personnes en fauteuil sont mieux acceptées qu'en France, c'est ce que vous allez voir dans notre reportage :

jacques Cardoze et Stéphane Guillemot

A lire aussi