Un mariage qui vaut "deux lords"

Le Telegraph annonce que la cérémonie pourrait en effet coûter plus de 57 millions d’euros. Cette somme serait majoritairement prise en charge par le Reine d’Angleterre et son fils le Prince Charles, sachant que la fortune d’Elisabeth II est estimée aujourd’hui à plus de 330 millions d’euros. Les parents de la future mariée, Kate et Michael Middleton,  auraient quant à eux, déboursé près de 115 000 euros qui devraient servir à payer la robe de la mariée. Compte tenu des milliers de spectateurs attendus le 29 avril prochain, la ville de Londres a prévu de renforcer les transports en commun et la sécurité. Estimé à plus de 90 millions d’euros, ce service spécial sera en revanche pris en charge par le contribuable. Un service de nettoyage des rues sera également déployé la veille du mariage pour sublimer Londres et pourrait coûter près de 45 000 euros.

Mais le mariage pourrait également rapporter gros. Des spécialistes de l’économie en Grande Bretagne parlent de 700 millions d’euros de gains. Dont, 400 millions d’euros de recettes rien qu’avec la restauration, 240 millions d’euros grâce au tourisme et 30 millions d’euros de ventes et de merchandising. Il faut dire que les tourtereaux sont partout ! Timbre, vaisselle, frigidaire, livre, horloge, poupée, boutons de manchette ou encore sachets de thé sont à l’effigie du couple princier. Mais il existe également des bibelots totalement désapprouvés par la famille royale… En effet le visage de William et Kate se retrouvent aussi sur de la bière, des sacs pour vomir, des cendriers, des faux ongles, des dessous de verres, et même des préservatifs. Une multitude d’objets que les anglais, comme les touristes, sont heureux d’acquérir pour garder un souvenir de cet évènement mondial et de ce couple tant aimé en Angleterre.

( avec Marion Geliot)

A lire aussi