Kate et William : record de streets party

Rien qu'à Londres, la municipalité a reçu un demi-millier de demandes d'autorisation pour faire fermer des rues afin que les habitants puissent sortir bancs et tréteaux et fêter jusque tard dans la nuit l'union du prince, deuxième dans l'ordre de succession de la couronne britannique.

"Les fêtes de rue sont un pan établi de la culture britannique, une belle manière de rencontrer ses voisins et de renforcer les liens de la communauté", souligne Chris White, de l'Association des gouvernements locaux (LGA).

Au total, selon la LGA, 4.000 demandes ont été réceptionnées à travers l'Angleterre et le pays de Galles.

A en croire "the Mirror", une de ces demandes émanerait du Premier ministre en personne, David Cameron, qui souhaite organiser une fête devant sa résidence officielle, dans Downing Street. Mais ce sera plus vraisemblablement sa femme Samantha Cameron qui organisera la fête.

A lire aussi