Grèce : vers un accord?

Lundi 22 juin, les chefs d'Etats et de gouvernements européens se sont réunis en fin de journée à Bruxelles pour examiner en urgence les nouvelles propositions de la Grèce. Objectif : arracher un accord qui éviterait un défaut de paiement d'Athènes aux conséquences imprévisibles.

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a transmis ses propositions lundi, quelques heures avant ce sommet extraordinaire, des pistes jugées encourageantes. Depuis ce week-end, les posititons se rapprochent sur les pensions ou la TVA, en revanche, le bras de fer se poursuit sur l'allègement de la dette.

Les Européens sont restés fermes sur deux points : pas question d'évincer le FMI ni d'alléger la dette grecque. La Grèce a obtenu une diminution de son effort budgétaire "l'excédent budgétaire primaire". Selon un négociateur européen, 90% du chemin a été accompli. La fin de partie appartient désormais au ministre des finances de l'Eurogroupe qui se réunissent le 23 juin à Bruxelles.

 

Publié par Pascal Verdeau / Catégories : Non classé

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés